Bernard Ansiau: "Je ne compte pas m'arrêter avec Valentino"

Article publié le 22/06/2020.

Un Belge qui a bien aidé Doohan, Mamola et Rainey dans leurs carrières, et contribué activement aux nombreux titres de Valentino Rossi en MotoGP? C'est Bernard Ansiau évidemment! Rencontre intime avec l'un de nos trop rares représentants au plus haut niveau de la compétition.

Propos recueillis par Laurent Cortvrindt - Photos Jonathan Godin

Morceaux choisis:

"Voyager me manque. Mais d’une certaine manière, car se balader dans les aéroports, c’est aussi frustrant qu'astreignant. Heureusement, une fois sur place, je retrouve avec plaisir les endroits que je connais. Je ne me lasse pas de retourner pour la 25e fois à Phillip Island. D'ailleurs, si cela ne m’amusait pas, je ne le ferais plus. Certes, je retourne chaque année sur les mêmes circuits, mais cela reste une découverte. Chaque grand prix est différent."

(...)

"La moto m’a fait vivre et j’espère que ça va continuer. Je suis tombé dans la marmite quand j’étais gamin. J’ai rapidement posé mes fesses sur un vélo mais je me suis rendu compte tout aussi vite qu'un vélo ne roulait pas assez rapidement et ne faisait pas assez de bruit. J'ai donc commencé par mettre des cartes dans les rayons pour le plaisir des oreilles!"

(...)

"Rossi, on l’a repéré très rapidement. Après sa victoire en 125: il était différent de beaucoup de pilotes, très extravagant, très sympathique. Mon premier contact avec lui doit remonter à Phillip Island. Il était venu en cachette observer notre 500 parce qu’il négociait précisément avec Honda pour la saison 2000. Par après, il y a eu ce fameux passage chez Yamaha en 2004. La réflexion n’a pas duré deux minutes quand Valentino m’a annoncé un jour: «Voilà je vais passer chez Yamaha, est-ce que tu me suis?"

(...)

"Travailler avec quelqu’un comme Valentino Rossi, c’est un honneur. Il n’y en aura peut-être pas un autre."

Retrouvez l'intégralité de notre interview exclusive de Bernard Ansiau dans le Moto 80 n°835, disponible dans toutes les bonnes librairies.

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS