Système de protection A-XOC: confort et sécurité

Par Laurent Cortvrindt. Article publié le 03/10/2017.

Un choc doit pouvoir être absorbé, afin d'en répartir l'énergie. A-XOC, un nouveau nom sur le marché de la protection, va bouleverser votre vision des protections moto avec ses solutions efficaces et pratiques au quotidien.

Texte Laurent Cortvrindt - Photos A-XOC

L'industrie chimique a abouti à la mise au point de matériaux permettant de tendre vers cette constatation: un choc doit être absorbé et, ensuite, la force qu'il génère doit être répartie sur toute la surface de la protection. Si les équipementiers n’ont pas attendu pour faire évoluer leurs produits en termes de confort et de protection, à côté de la technologie airbag, encore chère et confidentielle, nombre de systèmes de protection restent assez classiques (coques rigides ou semi-rigides). Il convient donc désormais de tordre le cou à l’idée qu’une protection digne de ce nom passe par des protections dures, solides et indéformables.

Pour moto et plus si affinité

HG3, une start-up implantée en Belgique, émane d’un groupe international dont l’activité principale est la prévention contre les risques industriels chimiques. En utilisant les connaissances de sa société sœur Autrichienne dans le domaine de la production de protections contre les chocs et les vibrations, HG3 lance aujourd’hui une ligne de sous-vêtements de protection pour l’activité sportive: ski, snowboard, VTT, cheval... ou moto. Conçues à partir d’une matière viscoélastique à haut pouvoir d'absorption de choc, ces protections vont transformer l'énergie générée par choc en chaleur afin de la répendre et la dissiper au travers du matériau lui-même. Un matériaux innovant tellement absorbant qu’il a permis de l'alléger au maximum, d'en diminuer l'épaisseur et de lui donner une finition alvéolaire afin d'obtenir un résultat d'une souplesse et d'une finesse encore jamais vues.

Premiers produits

Les protections A-XOC sont certifiées niveau 2, soit le plus haut niveau de protection actuel. Mais surtout, elles se montrent plus fines (entre 7mm et 14mm selon la protection), plus légères, plus souples et confortables que les autres produits du marché. À cette heure, une sous-veste (250€) avec dorsale et un sous-pantalon (170€) intégrant les protections A-XOC sont déjà disponibles sur le marché. La sous-veste (80% nylon et 20% élasthanne, lavable en machine à 30 degrés sans enlever les protections) munie d'un zip sur le devant s'enfile facilement et vient se terminer par une bande en velcro venant ceinturer la taille. Une poche extérieure permet d'y loger un Smartphone ou vos papiers. Elle peut être portée au-dessus d’un vêtement thermique ou sous une veste moto (dont on aura ôté les éventuelles protections) ou un habit de ville/lifestyle. Le pantalon présente les mêmes propriétés et, dans le même esprit, se portera sous un jeans moto ou un pantalon de ville. Les protections (épaules, coudes, hanches et genoux) peuvent naturellement être commandées seules (30€ la paire) afin de remplacer celles de vos vêtements moto actuels. Une protection dos complète est en route.

Vie illimitée

Autre gros avantage des protections A-XOC: leur durée de vie annoncée... sans limite. Du moins, tant que celles-ci ne sont pas endommagées. Car pour ce qui concerne l’absorption pure des chocs, les protections peuvent en recevoir plusieurs. Pas comme un casque, par exemple, dont la matière absorbante deviendra ineffective après une chute, ce qui aura comme conséquence d’entrainer le remplacement du casque. Les surfaces protégées sont également plus importantes que les offres jusqu’ici disponibles sur le marché. Sur la sous-veste, les protections épaules et coudes se touchent presque, le bras se trouve donc protégé presque sur sa longueur totale. La sous-veste est unisexe et une protection thorax est également à l’étude. A-XOC fournit déjà ses protections pour certaines pièces de la gamme des équipementiers IXS et Vanucci.

Infos complémentaires et commandes sur www.axoc-technology.com.

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS