Le couloir de secours: un laissez-passer pour la vie

Par Vincent Marique. Article publié le 28/10/2020.



Ce 28 octobre, l'Agence Wallone pour la Sécurité Routière (AWSR) lance une nouvelle campagne de sensibilisation sur le couloir de secours, qui est obligatoire depuis le 1er octobre dernier.

Et c'est une bonne nouvelle aussi pour les motards. Explications!

En entendant les sirènes des véhicules de secours, nombre d’usagers de la route sont bien trop souvent désemparés voire paniqués, provoquant un blocage de la voirie bien involontaire. Il faut se bouger, mais comment?

Désormais, tout cela devient plus clair: dès qu'un ralentissement ou un embouteillage se forme, sur une voie publique à deux bandes de circulation (dans le même sens), il s’agit de créer un couloir entre la voie de gauche et celle de droite, en s’écartant de part et d'autre de la route pour laisser passer les éventuels services de secours. En présence de trois bandes, le couloir se trouvera entre la bande de gauche et la bande centrale.

Cette pratique est désormais d’application partout en Belgique, et pas uniquement sur les autoroutes. Depuis le 1er octobre 2020 en effet, le code de la route a été adapté en ce sens.

Depuis plusieurs années, cette pratique a démontré son efficacité en Allemagne, en Autriche, au Luxembourg et en Suisse: elle permet d’augmenter de 40% les chances de survie des victimes d’accidents de la route.

Ce couloir de secours peut être utilisé aussi (mais pas n'importe comment!) par les motards en cas d'embouteillage puisqu'il se situe, sur la chaussée, au même endroit que l'espace autorisé pour le "remonte-file".

Comme l'explique très bien Jérémy Van der Verren de l'AWSR dans l'émission Contacts que nous vous invitons à voir (ou revoir) dans la vidéo ci-dessus, les motards peuvent utiliser ce couloir: "Et ils disposeront ainsi de plus de place, et donc de plus de sécurité. Toutefois, il faut rappeler qu'ils doivent bien respecter les règles déjà en vigueur, c'est-à-dire un maximum de 50 km/h et un différentiel de 20km/h par rapport à la circulation. Donc, si les voitures roulent à 10km/h, le motard sera limité à 30km/h."

Un motard averti en vaut deux!

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS