« MERCI DE M’AVOIR VU ! » : la nouvelle campagne de l’AWSR

Par Julien Lahaye. Article publié le 04/07/2019.



La météo clémente de ces derniers jours est l’occasion, pour nous motards, de sortir nos belles pour de longues balades. Sans surprises, cette période estivale voit le nombre d’accidents augmenter. C’est le moment choisi par l’AWSR pour lancer sa nouvelle campagne de sensibilisation. 

La campagne d’affichage « Merci de m’avoir vu ! » aura lieu pendant tout le mois de juillet le long des autoroutes et routes secondaires. Ces panneaux visent à sensibiliser les automobilistes à notre présence dans la circulation afin qu’ils adaptent leur comportement et fassent preuve de plus de vigilance à notre égard.

Des campagnes hélas nécessaires tant certains automobilistes semblent “oublier” à quoi peuvent bien servir rétroviseurs et clignotants… Toutefois, ces mêmes “distraits” ne semblent par contre ne pas oublier comment se servir d’un smartphone au volant! Ne mettons pas tout le monde de le même sac, mais avouons-le: ce comportement égoïste tend à se généraliser… pour notre plus grand danger! 

Comme pour la plupart d’entre-vous, je me suis fait surprendre plus d’une fois par ces “tourne à gauche” où autres “rabatteurs pressés” (sans parler de ceux qui ne semblent pas se sentir concernés par les règles de base du code de la route...).

Afin de survivre à de tels comportements, un seul mot d’ordre: anticipons! La priorité à moto est une notion bien relative… aussi, n’hésitez pas à soulager la poignée à l’approche de carrefours dangereux, ou manquant de visibilité.

Malgré une tendance générale à la baisse, on enregistrait encore 28 motards tués en Wallonie et 901 blessés graves en 2017 (source : AWSR/Statbel). Durant le premier trimestre de 2019, le tableau de bord de l’AWSR recense un constat alarmant: 120 motards victimes de la route dont 8 tués sur place. Le risque d’accident grave ou mortel par km parcouru est 57 fois plus élevé que celui d’un automobiliste. Les conséquences des accidents dans lesquels nous sommes impliqués sont donc systématiquement beaucoup plus graves.

Dans sa dernière étude relative aux équipements des conducteurs de deux-roues motorisés, l’AWSR signale que, si le port du casque semble pleinement acquis (99% des usagers de deux-roues motorisés) pour l’ensemble des deux-roues motorisés, ce n’est pas encore le cas pour les autres équipements. En effet, seuls 17% des motocyclistes portent les autres équipements spécifiques à la moto (gants, vestes, pantalons, chaussures,…). L’AWSR profite donc de cette campagne pour nous sensibiliser via le réseau de vente des équipements motos de Wallonie.

Mais voyons plus loin, ne serait-ce pas le moment de remettre sur la table l’idée d’un taux de TVA à 6% pour les équipements de sécurité? 

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS