2500cc pour 167ch et 221Nm: voici les Triumph Rocket III R et Rocket III GT!

Article publié le 31/07/2019.

Équipée d’un moteur de 2500cc, soit la plus grosse cylindrée du monde pour une moto de série, la nouvelle gamme Rocket III vous propose un couple camionesque de 221Nm! Prêt pour votre piqûre d'anabolisant? 

En 2004, la Rocket III débarquait avec son énorme trois cylindres cubant 2294cc. Une moto totalement hors-norme qui impressionnait déjà par ses proportions, son couple et sa puissance. Bonne nouvelle pour les fans du modèle, la version 2 de la Rocket III nous revient… et elle semble bien s’être bonifiée avec le temps!

Pour ce nouveau millésime, la Rocket III sera proposée en 3 versions. Outre l’édition exclusive TFC, le modèle de série sera disponible dans deux déclinaisons, dont une version baptisée GT. Celle-ci embarquera une selle un peu plus généreuse culminant à 750mm, un petit dosseret de selle en aluminium brossé et des poignées chauffantes fournies de série. La version R sera quant à elle équipée d’une selle pilote et passager type roadster, d’une hauteur de 773 mm. 

Quelle que soit la version choisie, la Rocket III se pare d’une finition so british. Nous y retrouverons un tout nouveau phare double à LEDs, des collecteurs d’échappement hydroformés, de toutes nouvelles jantes en aluminium coulé à 20 rayons équipées de  pneus Avon Cobra Chrome spécialement développés pour la Rocket III, un nouveau monobras oscillant doté d'un support de plaque en aluminium et des finitions haut de gamme sur la boîte d’engrenages.

Notons encore la présence d’un réservoir sculpté surmonté d’une sangle en acier inox brossé et d’un bouchon de réservoir type Monza en aluminium, un cache de boîte à air en aluminium brossé, des bouchons de réservoir d’huile et de liquide de refroidissement type Monza en aluminium brossé également, des ailettes usinées sur les carters moteur, le couvre-culasse et le couvercle d'arbres à cames, des boucliers thermiques et des capuchons d'extrémité brossés, ainsi que des repose-pieds passager exclusifs réglables  en hauteur sur la R (sur une amplitude de 15mm), et de manière horizontale sur la GT, avec trois possibilités sur une amplitude de 50mm.

La Rocket III embarquera son lot d’assistances électroniques dont l’ABS avec fonction cornering, le contrôle de traction et quatre modes de conduite (Rain, Road, Sport, et un mode personnalisable). Notons enfin la présence d’un nouveau tableau de bord qui, selon Triumph, constitue la seconde génération de tableau de bord TFT, plus sophistiqué, plus personnalisable et avec plus de fonctions. Régulateur de vitesse, assistance au démarrage en côte, démarrage et blocage de direction sans clé, poignées chauffantes (de série sur GT, en option sur R) et prise USB sont également au programme.

Marketing oblige, une large palette d’accessoires sera disponible: shifter « up and down », contrôle de GoPro intégré, GPS, gestion multimédia, éléments de bagageries, divers modèles de selles et repose-pieds, une bulle sport, des clignotants à LEDs...  Ces accessoires seront disponibles séparémment ou sous dorme d'un pack d’accessoires nommé « kit Highway », qui comprend les valises, un porte-bagage, le shifter et la connectivité au tableau de bord TFT. 

Triumph n’a pas encore communiqué ses tarifs mais il semblerait logique que ceux-ci approchent ceux pratiqués par la concurrence, soit entre 20 et 25.000€.

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS