Battle Of The Kings: Harley West Flanders frappe fort!

Par Julien Lahaye. Article publié le 26/01/2018.

Après une édition spectaculaire en 2017, la compétition Battle of the Kings – l'ultime compétition de customisation entre concessionnaires Harley-Davidson – se dispute à échelle mondiale en 2018. 

Pour cette quatrième édition, plus de 200 concessionnaires H-D officiels entrent en compétition avec des créations uniques. Comme dans les deux éditions précédentes, H-D West Flanders est de la partie. Cette année-ci, le monteur Nico Naeye a pris les devants et a développé, en collaboration avec son équipe de West Flanders, une machine de course exclusive des années’80.

Dark Custom comme point de départ

Les règles de cette première édition mondiale de la compétition Battle of the Kings sont simples: le budget maximum pour la customisation est de 6.000€ et le résultat final doit être admis sur la voie publique. Les options au niveau de la machine de base ont été étendues également: chaque modèle Harley-Davidson Dark Custom peut servir de canevas vierge.

H-D West Flanders a choisi une XL1200CX Roadster et a puisé son inspiration du look dragster race typique des années’70 à ’90, que Nico appelle ‘l'ère oubliée'. Il explique : “La moto a été dénudée, nous avons monté des 'clip ons', un nouveau set arrière, de nouvelles manettes et avons changé le pot d'échappement. Ensuite, nous avons créé et monté la partie du carénage qui protège le bloc et nous avons préparé la moto – avec une énorme référence aux dragsters d'origine - pour le circuit, ce qui implique que le carénage peut être monté et démonté très vite.”

Après deux jours de brainstorming, consultation et planification, puis 3 jours de construction et montage, la moto de course était sur deux roues. Ensuite, H-D West Flanders a mis sa création dans les mains de Koen Fine Arts, qui l'a dotée d'une laque customisée pour un look vintage du plus bel effet. Le résultat: une moto de course bien baraquée, exclusive avec son look d'antan marié à aux techniques actuelles.  

D'abord le Benelux, puis le monde entier

Avant que H-D West Flanders puisse se faire couronner Custom King 2018, ce Roadster/Racer a encore un long chemin à parcourir. La machine doit tout d'abord remporter la compétition au Benelux. Le public peut voter jusqu'au 17 février, après quoi le vainqueur du Benelux sera dévoilé le vendredi 23 février sur le stand  Harley-Davidson à la foire de la moto d'Utrecht. Ensuite, les vainqueurs nationaux participeront à la finale. La sélection et le couronnement du Roi de la Customisation à échelle mondiale auront lieu à la foire EICMA à Milan, où les machines de tous les finalistes seront présentes.

Impressionné? Alors n'oubliez surtout pas de voter

 

 







 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS