Battle Of The Kings: H-D Namur dans l’arène

Par Julien Lahaye. Article publié le 08/02/2018.

La Battle Of The Kings fait rage entre les concessionnaires Harley-Davidson! Chacun rivalise de créativité pour sortir le projet ultime. Mais concrètement, comment cela se passe-t-il? Nous avons rencontré Erwan Deffoin et Guillaume Morette de la concession H-D Namur, on vous dit tout!

 

La Battle of The Kings (BOTK pour les intimes) est un concours de customisation à l’échelle européenne où chaque concessionnaire est invité à exprimer son savoir-faire.Seules exigences: ne pas dépasser le budget alloué de 6.000€ et utiliser un minimum de 50% de pièces du catalogue H-D. Quand on connaît le prix de certaines d'entre elles, on imagine la difficulté que cela doit représenter. Pour le reste, chacun est libre, ce qui donne naissance à des créations totalement uniques. On entre dans l’univers du sur-mesure.

Forty-Eight, vraiment?

Afin de garder une base commune, seuls les Sportsters, les Fat Bob et les Street Bob sont éligibles à cette édition du concours. Pour H-D Namur, le choix s’est posé sur le Sportster Forty-Eight. Une bécane au look plutôt sobre, une porte d’entrée dans l’univers Harley avec son budget modéré. C’est ce choix qui a guidé Erwan. Si l’âme du petit Sportster a été préservée, la bécane une fois transformée tient davantage du véritable café-racer avec ses codes stylistiques.

Il aura fallu un mois et demi à Erwan et Guillaume pour donner vie à son projet. Ne bénéficiant pas d’un temps illimité, le technicien moto au sein de la concession Harley-Davidson Namur, a mis l’accent sur les grosses pièces. De suite, on remarque une ligne d’échappement Zard complètement modifiée. Un travail de précision remarquable, ces collecteurs sont à eux seuls une œuvre d’art. La ligne si typique aux café-racers a demandé beaucoup d’efforts. Un réservoir en aluminium fait entièrement à la main vient s’adapter parfaitement par dessus le bloc moteur et apporte une fluidité dans la ligne. Le cadre retravaillé accueille une superbe selle café-racer pourvue de surpiqûres. Enfin, un café-racer ne serait pas complet sans ses commandes reculées et son guidon bracelet. La peinture grise, perlée d’orange, est mise en valeur par quelques touches orange supplémentaires qui apportent à l’ensemble un look sobre mais moderne.

Une vitrine de son savoir-faire

Si la passion anime Erwan, les retombées et la renommée que peuvent provoquer un tel projet sont très importantes pour une concession. Chaque préparation est visible sur le web où les votes sont récoltés, ce qui génère une belle visibilité. Afin d’apporter une équité face aux maîtres des réseaux sociaux, seuls 50% de ces votes entreront en compte, le reste étant attribué par un jury spécialisé. Ces réalisations exceptionnelles constituent une véritable vitrine internationale mais pas uniquement. Sortir une telle bécane, c’est aussi montrer les nombreuses possibilités qui s’offrent aux clients Harley-Davidson. En effet, si le catalogue de pièces détachées est plus que fourni et emporte souvent les clients vers d’innombrables possibilités de personnalisation, toutes les modifications et plus encore sont possibles! La Forty-Eight transformée d’Erwan est visible dans le showroom H-D de Namur. L’occasion de l’admirer en vrai mais aussi de pouvoir discuter avec son créateur. Erwan se fera un plaisir de vous présenter sa belle dans les moindres détails et, qui sait, peut-être vous laisserez-vous tenter…

Ce qu’en dit son créateur

“Cette moto a été conçue en toute sobriété, sans surcharge de détail afin de permettre une lecture claire du design et voir la moto comme un tout, un ensemble harmonieux et non comme une accumulation de pièces. Les codes classiques du café-racer sont respectés mais plutôt que d'envisager une moto fine et racée j'ai préféré asseoir la moto sur des roues massives pour obtenir un aspect trapu et musclé. La ligne est déterminée par l'ensemble selle/réservoir/guidon/commandes reculées, la moto est complétée par des accessoires selon mes préférences ; échappement, filtre à air, jantes, suspensions, compteur, phare, clignotants, poignées, repose-pieds, pneus, cuir de selle, etc. Le budget a bien-sûr limité les modifications mais la base est tout-à-fait reproductible à moindre coût, c'est selon les moyens de chacun. Une conception simple a été voulue dès le départ du projet afin d'en réaliser plusieurs exemplaires, différentes versions en sont d'ailleurs déjà conçues et prêtes à être réalisées. Le travail de conception, création, design et réalisation, me plait particulièrement. Le dessin d'architecture est ma formation première et cela m'a permis d'acquérir une rigueur dans la gestion globale du design avec les aspects techniques qui y sont liés.

Notre café-racer devrait participer aux courses de 400 mètres organisées lors du Bikersland de Mettet, les 17 et 18 mars. L'équipe de la concession sera présente à cet événement avec la moto ainsi qu'au Bikers’ Classics à Spa et peut-être au Soul Fuel.”

Découvrez ici toutes les créations de la Battle Of The Kings et votez pour votre préférée!

 

Les modifications

- Guidons bracelets HD

- Commandes reculées HD

- Réservoir aluminium Storz

- Selle café-racer Burly modifiée, sellerie sur-mesure par Lasellerie.be

- Échappement Zard inox/carbone, modifié

- Filtre à air Screaming Eagle teint en orange, cache d'origine découpé

- Support de compteur latéral

- Combiné clignos/feux arrière led

- Clignos avant Thunderbike led

- Découpe du carter de pignon de sortie de boîte et peinture du pignon

- Support de plaque d'immatriculation latéral

- Amortisseurs arrière sur-mesure, 15 pouces

- Peinture par "café racer motorcycles painting"; gris, perlé orange, finition satinée.

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS