Bosch en route vers la moto du futur

Par Julien Lahaye. Article publié le 20/06/2018.

La se?curite? reste le de?fi le plus urgent auquel est confronte? le marche? de la moto. Pour y répondre, Bosch propose de nombreuses solutions, constitue?es de syste?mes d’assistance intelligents ou encore de packs d’interconnexion pour renforcer la se?curite? routie?re. Et l’entreprise planifie de?ja? les prochaines e?tapes de de?veloppement dans le cadre de projets de recherche innovant!

Projet de recherche sur la pre?vention du glissement

En pre?sence de feuilles mouille?es, d’une flaque d’huile ou de gravillons sur la route, les roues se mettent a? glisser late?ralement si elles ne peuvent plus exercer une force late?rale suffisante en virage.

Dans ces situations, le motocycliste n’a presque aucune chance de redresser son ve?hicule. Ide?alement, il faudrait appliquer une force late?rale externe supple?mentaire pour lui permettre de maintenir le cap. C’est cette ide?e qui sous-tend la pre?vention du glissement de?veloppe?e par Bosch dans le cadre d’un projet de recherche.

Telle une « main magique », la fonction permet a? la moto de garder le cap, ce qui re?duit conside?rablement les risques de chute. Un capteur de?tecte si la roue glisse late?ralement. En cas de de?passement d’une valeur pre?de?termine?e, le gaz s’e?chappe par un accumulateur e?galement utilise? pour activer un airbag a? bord des ve?hicules particuliers. Le gaz s’e?coule dans l’adaptateur du re?servoir et s’e?chappe dans une direction pre?cise, via une buse. Cette force de rappel permet de maintenir la moto sur sa voie.

Syste?mes d’assistance base?s sur des radars

En tant qu’« organe sensoriel » de la moto, le radar autorise de nouvelles fonctions d’assistance et de se?curite? pour les deux-roues et fournit une image exacte de l’environnement du ve?hicule. Les fonctions d’assistance offrent ainsi un gain de se?curite?, mais aussi un plaisir de conduite et un confort accrus en de?chargeant le conducteur.

 

Re?gulateur de vitesse et de distance adaptatif (ACC)
Conduire lorsque le trafic est dense et maintenir la bonne distance par rapport au ve?hicule qui pre?ce?de exigent un haut niveau de concentration et s’ave?rent fatigants a? la longue. L’ACC adapte la vitesse du ve?hicule a? la circulation et maintient la distance de se?curite? requise par rapport au ve?hicule qui pre?ce?de. Avantage : l’ACC peut pre?venir les collisions dues a? une trop faible distance. L’ACC offre un gain de confort au conducteur et lui permet de mieux se concentrer sur la conduite.

Avertisseur de collision
Le moindre de?faut d’attention pour les usagers de la route peut avoir de graves conse?quences. Pour re?duire le risque de collision ou en atte?nuer les effets, Bosch a de?veloppe? l’avertisseur de collision pour motos. Il est actif de?s le de?marrage du ve?hicule et assiste le pilote dans toutes les plages de vitesses pertinentes. Si le syste?me de?tecte que le deux-roues se rapproche trop du ve?hicule qui le pre?ce?de et si le pilote ne re?agit pas a? cette situation dangereuse, il l’avertit par un signal sonore ou visuel.

Avertisseur d’angle mort
Il scrute en permanence l’environnement dans toutes les directions et aide les motocyclistes a? changer de voie en toute se?curite?. Un capteur radar fait office d’œil e?lectronique pour l’avertisseur d’angle mort. Il de?tecte les objets d’une zone dans laquelle le pilote ne dispose que d’une faible visibilite?. En pre?sence d’un autre ve?hicule dans l’angle mort, la technologie avertit le pilote par un signal optique, dans le re?troviseur par exemple.

 

ABS

Depuis 1984, Bosch a sans cesse perfectionne? l’ABS pour motos afin d’introduire cette technique de se?curite? importante sur tous les marche?s et d’en e?quiper toutes les cate?gories de ve?hicules. Selon une e?tude d’accidentologie Bosch, pre?s d’un accident sur 4 impliquant une moto et occasionnant des blessures, graves ou mortelles, pourrait e?tre e?vite? si tous les deux-roues e?taient e?quipe?s d’un ABS.

De plus en plus de pays et de re?gions a? travers le monde, dont l’Union europe?enne, le Japon, Tai?wan et le Bre?sil, rendent l’ABS pour motos obligatoire. En Inde par exemple, tous les deux-roues motorise?s d’une cylindre?e supe?rieure a? 125 cm3 et nouvellement immatricule?s doivent e?tre e?quipe?s d’un syste?me d’antiblocage des roues depuis avril 2018. L’ABS 10 a e?te? tout spe?cialement de?veloppe? pour re?pondre aux exigences des deux-roues motorise?s dans les pays e?mergents.

MSC

Le contro?le de stabilite? pour motos (MSC) est le premier syste?me de se?curite? complet au monde destine? aux deux-roues. Le syste?me de?tecte notamment l’inclinaison d’un deux- roues et adapte les interventions de la commande e?lectronique a? la situation de conduite actuelle en une fraction de seconde, tant au freinage qu’a? l’acce?le?ration.

Le syste?me Bosch pre?vient ainsi tout glissement ou redressement rapide et incontro?le? d’une moto lors d’un freinage en courbe, la? ou? surviennent la plupart des accidents de moto. Le nouveau capteur 6D du syste?me MSC constitue l’unite? la plus petite et la plus le?ge?re du marche?. Il offre une flexibilite? d’installation accrue et se montre plus re?sistant aux vibrations.

Communication entre les motos et les ve?hicules

En instaurant une communication entre la moto et la voiture, Bosch cre?e un bouclier de protection nume?rique pour les motocyclistes. Dans un rayon de plusieurs centaines de me?tres, les ve?hicules e?changent des informations jusqu’a? dix fois par seconde sur le type de ve?hicule, sa vitesse, sa position et son sens de marche.

Bien avant qu’une moto ne soit visible des automobilistes et des capteurs du ve?hicule, ils sont avertis par la technologie: attention, une moto est en approche.

Cela permet d’ame?liorer la conduite et de la rendre pre?dictive. Les e?changes de donne?es entre les motos et les voitures interviennent sur la base du wifi public (norme ITS G5). Cela autorise des temps de transmission de quelques millisecondes seulement entre l’e?metteur et le re?cepteur. Chaque usager de la route concerne? est ainsi en mesure de ge?ne?rer et d’envoyer des informations importantes pour le trafic.

Emergency Call, Breakdown Call et Information Call

Sur la base d’algorithmes de collision intelligents, eCall de?tecte si la moto est implique?e dans un accident, de?clenche automatiquement un appel d’urgence et transmet les donne?es et la position du ve?hicule a? la centrale d’appels d’urgence.

Gra?ce au bCall, la moto contacte automatiquement l’atelier en cas de panne et envoie les donne?es ne?cessaires. Et l’iCall est un assistant d’une grande utilite? sur toutes les routes. Par simple pression sur un bouton, il permet d’acce?der a? des informations de service telles que l’emplacement de la station-service la plus proche.

Vous l'aurez compris, le secteur motocycliste n'a pas fini de nous surprendre par ses innovations. Le futur, c'est demain!

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS