Ducati Superleggera V4: 500 unités, 234ch et 159kg!

Article publié le 07/02/2020.

Fort de 25% de part de marché sur le segment Hypersport acquis grâce à la Panigale V4, Ducati enfonce le clou et propose sa V4 Superleggera. Au menu, une débauche de puissance, un poids plume et du carbone en veux-tu en voilà!

159kg

Pour arriver à un tel poids plume, pas de secret: il faut du carbone à profusion. Le cadre et le bras oscillant héritent donc de ce matériaux et ont été conçus à 100% en interne par Ducati, tirant pleinement parti de l'expérience Ducati Corse en termes de procédures de calcul, de sélection des matériaux et de méthodes d'essai. 

Le cadre avant, fait lui aussi de fibre de carbone à haute résistance et d'un système de résine résistant aux températures élevées, dispose également d'inserts en alliage d'aluminium 7075 colaminés dans la structure composite. En comparaison avec le cadre avant des Panigale V4 MY20 et V4 R, cette technologie de construction a permis une économie de poids de 1,2 kg. De plus, le Superleggera V4 monte un tout nouveau sous-châssis arrière en fibre de carbone qui permet d'économiser encore 1,2 kg. Fabriqué avec la même technologie que le cadre, le bras oscillant unilatéral pèse 0,9 kg de moins que son homologue en aluminium sur le Panigale V4, malgré sa longueur accrue.

Les jantes à 5 branches sont aussi en fibre de carbone à haute résistance; les moyeux en aluminium sont vissés dans la structure composite tandis que la roue arrière est fixée avec un écrou en titane. L'utilisation de ces deux matériaux permet une économie de poids de 3,4 kg par rapport aux roues en alliage d'aluminium du Panigale V4, réduisant considérablement la résistance au roulement tout en améliorant l'agilité et la légèreté qui changent de direction.

234ch

Le Desmosedici Stradale R qui propulse la Superleggera V4 délivre, dans la configuration légale de la moto, 224ch à 15.250tr/min et un couple de 115,7Nm à 11.750 tr/min.

Le V4 de 998cc a été allégé grâce à l'utilisation de boulons en titane et en aluminium, d’un nouvel embrayage à 8 disques plus léger, des arbres à cames usinés pour réduire le poids, un tambour de changement de vitesse plus léger et de collecteurs en titane qui fonctionnent de concert avec le silencieux Akrapovic légal pour la route.

Ces modifications ont permis une réduction de poids de 2,8 kg par rapport au moteur V4 de 1.103cc et ont produit un gain de 3ch grâce à la haute efficacité de l'échappement Akrapovic.

Toutefois, si ces 224ch vous semblent un poil court, sachez qu’une ligne complète en titane signée Akra est incluse dans le kit race. Cet échappement racing est plus léger de 6kg et permet un gain de puissance de 10ch, soit 234ch à 15.500tr/min! 

Un calibrage spécial du moteur pour l'échappement Akrapovic racing permet aux pilotes d'accéder à un affichage «RaceGP». Destiné exclusivement à l'utilisation sur piste, ce dernier a été conçu avec la précieuse contribution d'Andrea Dovizioso.

Aérodynamique

Comme en MotoGP, le développement aérodynamique a impliqué une série d'études préliminaires CFD (Computational Fluid Dynamics), suivies d'une optimisation sur un modèle de soufflerie à grande échelle.

Le carénage Superleggera V4 est entièrement en fibre de carbone, tout comme les profils biplan qui s'inspirent de la Desmosedici GP16. Les ailerons sont également de la partie et génèrent une force d'appui de 50kg à 270 km / h, 20 kg de plus que celui généré par les profils aérodynamiques des Panigale V4 MY20 et V4 R.

Une plus grande force d'appui signifie moins de flottement frontal et réduit la tendance au wheeling à haute vitesse. Cela signifie également une plus grande stabilité lors du freinage, à l’attaque des virages et, bien sûr, une meilleure stabilité à haute vitesse.

Suspension et freins Racing

Afin de maîtriser une telle cavalerie, les ingénieurs italiens ont bien entendu soigné la partie-cycle. Côté suspensions, on retrouve une fourche inversée Öhlins NPX25 / 30 pressurisée de 43mm avec un fond de fourche en aluminium usiné tandis qu’on retrouve un un amortisseur Öhlins TTX36 à l’arrière.

Ce dernier est équipé d'un ressort en titane et de valves hydrauliques dérivées du MotoGP censées améliorer l'absorption des bosses et des ondulations pendant la phase de compression initiale.

Côté freinage, le système se compose de deux disques Brembo de 330mm fonctionnant de concert avec les étriers monobloc Brembo Stylema R, une exclusivité pour cette machine. Les pistons dérivés de la course comportent des trous de refroidissement qui améliorent la stabilité de la course du levier de frein, même après de nombreux tours.

Les freins avant sont actionnés par une pompe radiale Brembo MCS 19.21 avec réglage à distance et levier usiné CNC pour réduire la traînée. À l'arrière on retrouve un mono disque de 245mm.

Electronique

La Superleggera V4 est dotée d'un boîtier électronique de dernière génération basé sur une plate-forme inertielle à 6 axes qui détecte instantanément les angles de roulis, de lacet et de tangage. Le package électronique comprend le Ducati Traction Control (DTC) EVO 2, le Ducati Slide Control (DSC), le Ducati Wheelie Control (DWC) EVO, le Ducati Power Launch (DPL), le Ducati Quick Shift up / down (DQS) EVO et la Commande de frein moteur (EBC) EVO.

Les paramètres de fonctionnement de chaque commande sont associés par défaut aux trois modes de conduite (course A, course B, sport). Les niveaux de contrôle DTC, DWC, DSC ou EBC peuvent être ajustés rapidement via le commodo de gauche.

Edition limitée

L'exclusivité des matériaux et des solutions techniques employées est significative du nombre limité de motos : seulement 500, toutes numérotées et munies d'un certificat d'authenticité. Le numéro d'identification de la moto (XXX/500), qui correspond au VIN, est indiqué sur le cadre, la fourche et la clé de contact.

Le début des livraisons est prévu pour juin 2020 en Europe et, étant donné l'extrême complexité de la production de certains composants, le rythme est limité à seulement 5 motos par jour. Cependant, toutes les motos seront produites en 2020.

Le package que Ducati a été conçu pour les clients de la Superleggera V4 comprend également l'accès à la "SBK Experience", permettant aux propriétaires de piloter la Panigale V4 R, qui participe au Championnat du Monde SBK, sur le circuit du Mugello. Plus incroyable encore, 30 acquéreurs de Superleggera V4 auront l'occasion exclusive de profiter de la "MotoGP Experience" et de vivre le rêve de tout passionné de course. Pour la toute première fois, ils pourront rouler sur un circuit au guidon de la Desmosedici GP20 pilotée par Dovizioso et Petrucci, avec l’étroite collaboration des techniciens de Ducati Corse!



 

 

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS