Eicma 2018: Honda CBR650R 2019

Article publié le 06/11/2018.



La CBR650R remplace la CBR650F dans la gamme Honda avec un style plus contemporain, plus agressif et plus sportif afin d'offrir davantage de plaisir sur route comme sur circuit.

Bien que le dessin de la CBR650R 2019 s'inspire énormément de celui de la CBR1000RR Fireblade, ses nouvelles lignes revendiquent leur propre style esthétique, en particulier au niveau de la pointe avant du carénage. La position de conduite a été ajustée afin de déplacer le poids du pilote plus bas et vers l'arrière, l'éclairage est désormais entièrement confié à des diodes tandis que la nouvelle instrumentation intègre un indicateur de rapport engagé ainsi qu'un indicateur de changement de rapport.

Comparé à la CBR650F, 6 kg ont été gagnés sur la partie-cycle grâce à un cadre, un réservoir et des repose-pieds revus. Une fourche inversée Showa SFF de ø 41 mm, des étriers radiaux 4 pistons avec disques flottants et de nouvelles jantes sont autant d'éléments qui apparaissent sur ce sur ce nouveau millésime.

Concernant le bloc-moteur de 650 cm3, les conduits d'admission et d'échappement ont été modifiés, les levées d'arbres à cames sont différentes et le rapport volumétrique en hausse de 5 %, ce qui devrait permettre un accroissement de la puissance ainsi qu'un renforcement du couple sur la plage des mi-régimes. Le régime maxi du moteur a été fixé à 12.000t/min, soit 1.000 tours supplémentaires par rapport à la CBR650F. Le régime maximal a également été remonté de 1 000 tr/min. La puissance maximale de 70kW est donc disponible à 12.000t/min tandis que le couple de 64Nm est délivré à 8.500t/min. 

Un kit 35 kW est également disponible pour les détenteurs du permis A2.

Un embrayage à glissement assisté a été adopté afin d'optimiser la montée des rapports et permettre de les descendre plus facilement à la volée. Le système de contrôle de couple Honda HSTC (Honda Selectable Torque Control) se charge de conserver la traction de la roue arrière.

Bien que son 4 cylindres en lignes soit toujours aussi clairement mis en valeur, la nouvelle robe de la CBR650R revendique un caractère sportif plus affirmé. Sa double optique avant à LED affiche un regard "pénétrant" alors que les éléments du carénage, notamment le sabot plus allongé, associent lignes musclées et angles vifs. La selle est également plus compacte et "tronque" l'arrière de la machine, participant à l'affirmation de sa vocation "sportive". La position de conduite, marquée, débute par le positionnement des bracelets sous le té supérieur, 30 mm plus bas et en arrière que sur la CBR650F.

Les repose-pieds s'inscrivent dans la même voie, 3 mm plus bas et 6 mm plus hauts. La hauteur de selle est fixée à 810 mm. Le cadre en acier d'architecture "diamant" a été modernisé pour 2019 avec des platines de support de bras oscillant embouties plutôt que forgées. 

Le poids en ordre de marche est ramené à 207 kg, non seulement grâce au gain effectué sur le cadre mais aussi sur le réservoir de carburant et les nouveaux repose-pieds. La chasse est de 25,5° avec une traînée de 101 mm et un empattement de 1 450 mm. Également nouvelle est la fourche inversée Showa SFF (Separate Function Fork) de ø 41 mm. À l'arrière, le mono-amortisseur réglable en précharge (7 positions) agit directement sur le bras oscillant en aluminium coulé.

Les étriers de frein avant à 4 pistons et montage radial travaillent sur des pistes flottantes de ø 310 mm, le freinage arrière étant confié à un étrier simple piston et un disque ø 240 mm. L'ensemble est géré par un système antiblocage ABS 2 voies. Les jantes en aluminium sont d'un nouveau type avec des gommes de 120/70-ZR17 à l'avant et 180/55-ZR17à l'arrière. La CBR6R50R 2019 est déclinée en 2 variations de couleur : Mat Gunpowder Black Metallic et Grand Prix Red

La consommation de carburant est de 4,9 l/100 km en mode WMTC, ce qui, selon Honda, confère à la CBR650R une autonomie de plus de 300 km grâce aux 15,4 l contenus dans le réservoir.

 

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS