Les dates-clés de la longue histoire de la GS de BMW

Par Vincent Marique. Article publié le 02/08/2020.

En 2020, BMW célèbre les 40 ans de la GS, son modèle le plus emblématique. Et le plus populaire...

Nous vous proposons de revenir sur cette longue et belle histoire au travers des dates-clés jalonnant l'histoire de la GS.

Automne 1980. Le constructeur munichois présente la R 80 G/S, deux lettres signifiant "Gelände/Straße", c'est-à-dire "tout-terrain/route". Cette R 80 G/S était dotée d'un bicylindre à plat de 798cc développant 50ch.

Au guidon d'une R 80 G/S, Hubert Auriol remportait le Paris-Dakar 1981. Deux ans plus tard, le Français remettait le couvert.

En 1984, notre compatriote Gaston Rahier l'imitait, avant de s'imposer à nouveau en 1985 sur une R 80 G/S dont la cylindrée était portée à 1.000cc.

En 1986, la R 80 G/S était rejointe par la R 100 GS, dotée d'un moteur de 980cc.

En 1993, BMW Motorrad dotait sa GS du flat twin présenté un peu plus tôt sur la R 1100 RS. Avec sa technologie 4 soupapes par cylindre et ses 80ch, mais aussi la suspension arrière innovante Paralever et un ABS, cette R 1100 GS à refroidissement par huile était produite jusqu'en 1999, année où elle était remplacée par la R 1150 GS, dotée d'un bloc de 1130cc refroidi par air et huile. Ce moteur pouvait compter sur une puissance portée à 85ch.

En 2004, le constructeur de Munich lançait la première génération de sa R 1200 GS, qui franchissait le cap des 100ch. En 2008, la puissance du bicylindre à plat à refroidissement air/huile passait à 105ch tout en recevant un ABS de deuxième génération, l'ESA et l'ASC. Pour le millésime 2010, la culasse recevait un double ACT et la puissance était portée à 110ch.

En 2013, gros changement: la R 1200 GS adoptait un refroidissement liquide. Cette évolution s'accompagnait d'un bond en avant au niveau des performances avec pour cette LC une puissance passant à 123ch.

Au niveau des moyennes cylindrées, BMW présentait la F 650 GS en 2008. Elle était remplacée en 2012 par la F 700 GS, rejointe par la F 800 GSA en 2013.

En mars 2014, le 500.000e exemplaire de GS à moteur boxer sortait des lignes de production de l'usine de Berlin. Il s'agissait d'une R 1200 GS Adventure.

À l'automne 2016, la gamme GS accueillait une petite soeur, la G 310 GS.

En 2017, BMW revoyait totalement ses trails de moyenne cylindrée avec une nouvelle génération de F 750 GS et F 850 GS.

En 2019, une nouvelle génération à nouveau pour le trail de grosse cylindrée bavarois puisque BMW lançait la nouvelle R 1250 GS avec un bicylindre à plat de 1254cc, un bloc développant désormais 134ch grâce notamment à sa distribution variable, baptisée BMW ShiftCam Technology.

Vu le succès commercial de la famille GS, cette belle histoire n'est pas prête de s'arrêter. À ce jour, BMW a déjà vendu plus de 1,2 million de GS. Et en Belgique, elle est leader du marché depuis de nombreuses années.

 

 

 

 

 

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS