Motards bruyants: l’Ile-de-France se dote d’un radar sonore!

Article publié le 29/07/2019.



On n’arrête pas le progrès! La machine destinée à identifier les motos trop bruyantes est installée au pied de la route des 17 tournants, terrain de jeu favori des motards Parisiens.

Un radar “méduse” est en cours de test sur la D91 à Saint-Forget, dans le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de la Chevreuse, situé à proximité de Paris. Deux autres tests sont prévus dans les semaines qui viennent à Paris. Placée au pied de la route des 17 tournants, la méduse entend mettre fin aux nuisances sonores produites par les motos. 

L’engin a été inauguré par Jean-Noël Barrot, député MoDem de la circonscription, accompagné des maires du secteur et de l'association Bruitparif, instigatrice de ce projet. « En 2018, nos mesures ont permis de détecter, sur plusieurs points de cette route, jusqu'à 450 pics de bruits pour un seul dimanche. Il était logique d'aller plus loin avec une technologie innovante », expliquait sa directrice, Fanny Mietlicki.

En réponse à ces motards jugés trop bruyants, Bruiparif a donc installé une « Méduse ». Installé en haut d'un mât, ce capteur dispose de quatre microphones qui détectent les bruits environnants dix fois par seconde. Notons que, pour le moment, la machine n’est pas (encore) équipée d'un détecteur de plaques.

Le test durera 30 jours mais l’appareil restera présent en bord de route pour 18 mois minimum. Bruitparif prévoit la pose d'un panneau pédagogique pour le mois de septembre afin de prévenir les usagers d'un bruit excessif. Une étude sera lancée dans la foulée avec l'objectif d'aller vers un contrôle automatique et une verbalisation renforcée. Un comble au pays “de la liberté”...

 


















 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS