Norton s’agrandit en vue de la production d’une nouvelle gamme 650cc abordable

Article publié le 10/04/2019.



Alors que la production de la V4 SS évolue maintenant à un rythme soutenu, le cœur de la nouvelle installation servira à construire les nouveaux modèles Atlas Nomad et Atlas Ranger, qui partagent un nouveau moteur bicylindre parallèle de 650cc.

Les nouveaux modèles (Atlas Ranger et Atlas Nomad) ont été conçus pour être les premières "Norton de tous les jours" depuis la renaissance de la société en 2008, sous la propriété de Stuart Garner.

“Nous avons opté pour la souplesse et le couple, 84ch suffisent amplement pour ce type de moto. Elle seront équipées d'un système ABS et d’un contrôle de traction.” a déclaré Simon Skinner, responsable du design. “ Je m’attache toujours à fabriquer des motos authentiques, et c’est une raison pour laquelle nous n’appelons pas cela un scrambler, parce que ce n’est pas le cas.”

Les deux modèles partagent un cadre périmétrique tubulaire en acier avec un bras oscillant en aluminium, équipé de roues à rayons en aluminium également, le tout affichant un poids à sec de 178kg. Les Nomad et Ranger embarquent le même bloc moteur, à savoir un twin parallèle développant 650cc pour 84ch et 64Nm.

Côté suspensions, Ranger et Nomad optent pour du beau matos puisqu’elles seront équipées de fourches Roadholder d’un diamètre de 50mm, entièrement réglables. L’amortisseur arrière sera quant à lui uniquement réglable en précharge. Pour le freinage, nous retrouverons à nouveau du beau et du bon, à savoir des disques de frein de 320 mm et des étriers Brembo monoblocs à 4 pistons.

L’extension de près de 4.000 mètres carrés devrait permettre à la société du Derbyshire d’accroître considérablement ses capacités de production, en transférant une grande partie de la chaîne de montage de ses bâtiments existants vers ses nouvelles installations de production sur mesure.

"La fabrication des pièces, la soudure, l'usinage à commande numérique et l'atelier de peinture resteront dans le bâtiment de l'Académie technique", a déclaré le directeur général de Norton, Stuart Garner, " l'assemblage et les magasins se déplaceront dans la nouvelle usine. Les installations intègrent également divers bancs d’essais nous permettront de concevoir et développer sur place nos moteurs.”

La nouvelle usine va nous permettre d’augmenter notre capacité de production à 5.000 unités par an (4.000 de plus qu’aujourd’hui!) et si nous avons besoin de plus, nous pourrons associer les deux ailes. Nous prévoyons de doubler la production au cours des deux prochaines années, puis de nouveau pour atteindre le chiffre de production de 5.000 motos d’ici 2023.

Les prototypes Atlas sont actuellement soumis à des tests complets, tandis que le département racing s’efforce de préparer la Superlight 650, dérivée de la V4, pour le Lightweight TT.

La Superlight sera également vendue pour une utilisation sur route, tandis que les livraisons d’Atlas 650 devraient débuter cet été.

Les tarifs définitifs ne sont pas encore précisément connus mais d’après nos informations, la Nomad devrait s’afficher au tarif de 11.500€ et la Ranger avoisinerait les 13.800€.

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS