Nouveauté 2020: Honda CB1000R

Article publié le 08/11/2019.

Pour la nouvelle saison, la Honda CB1000R reçoit de subtils changements esthétiques. Les tés de fourche ainsi que l’entourage de l’optique avant sont remplacés par des éléments noirs. Changements de couleur également pour les disques de frein et le ressort de l’amortisseur arrière tandis que des zébras du plus pur style compétition barrent la machine en partant du réservoir.

Par rapport à sa première génération, le 4 cylindres en ligne a été retravaillé de manière à offrir une puissance maximale en hausse de 16% ainsi qu'un couple augmenté de 5% sur la plage des mi-régimes, là où ils sont les plus utilisés et les plus excitants. La transmission est également 4% plus courte de façon à obtenir des accélérations plus vives.

Le 4 cylindres en ligne double arbre à cames et refroidissement liquide de 998cc de la CB1000R délivre 145ch à 10.500tr/min et 104Nm à 8.250tr/min, des valeurs à comparer au modèle précédent qui affichait 125ch à 10.000tr/min et 99Nm à 7.750tr/min. Les cotes d'alésage et de course restent inchangées avec 75 x 56,5 mm mais le rapport volumétrique est en hausse de 0,4 puisque fixé à 11,6 : 1 tandis que les pistons sont forgés.

Ce moteur a également été réglé de manière à dispenser son couple de manière démonstrative, en particulier dans la zone des 6.000 à 8.000tr/min. La zone rouge est fixée à 11.500tr/min, le rupteur intervenant 500 tours plus haut.

La boîte à air, les prises d'air et le filtre sont totalement revues dans leur forme avec un cheminement simplifié du flux d'air vers le moteur, synonyme de réduction des pertes de pression entre le conduit d'entrée d'air et le corps d'injection. En parallèle de l'augmentation des performances moteur, la transmission affiche une réduction de 4% des rapports de boîte de vitesses, ce qui améliore sensiblement les accélérations entre 30 et 130 km/h. L’embrayage à glissement assisté offre plus de douceur au levier et participe à la maîtrise des rétrogradages en pilotage "sportif".

La CB1000R se dote également d'un système d'accélérateur à commande électronique de type Throttle By Wire (TBW) avec trois modes de conduite prédéterminés, plus un mode de réglages "USER". La puissance (P), le frein moteur (EB) et le système de contrôle de couple Honda Selectable Torque Control (HSTC) sont pris en compte dans chacun des modes de conduite prédéterminés afin d'offrir le maximum de bénéfices à l'utilisateur en fonction des conditions. 

La CB1000R 2020 est 12kg plus légère que l'ancienne génération, soit un rapport poids/puissance en hausse de 20%. Elle est aussi plus compacte et propose une position de conduite plus détendue. En phase avec la nouvelle image radicale, on trouve un cadre monopoutre en acier, des suspensions Showa avec fourche inversée de type SFF-BP à l'avant et monoamortisseur à l'arrière.

L'ensemble du système d'éclairage est confié à des diodes. La fine optique principale ronde se distingue par sa signature visuelle originale en forme de fer à cheval soulignée par deux lignes horizontales. L'éclairage arrière apparaît également sous une forme semi-circulaire qui se remplit lorsque le freinage est actionné. En forme de T et intégrée au té de fourche supérieur, l'instrumentation ainsi que le contacteur d'allumage sont positionnés à l'avant du réservoir de carburant.

Afin de gagner du poids, la structure fait appel à des platines latérales en aluminium (qui permettent de gagner 2,5kg) pour maintenir un monobras oscillant d'une longueur de 574,2 mm.

Coté géométrie, l'angle de chasse est fixé à 25° et la traînée à 100mm. L'empattement est de 1.455mm tandis que le poids en ordre de marche s'affiche à 212 kg, 12 kg de moins que le modèle précédent. La répartition des masses entre l'avant et l'arrière est de 48,5 % / 51,5%. Enfin, l'agilité naturelle de la CB1000R est encore renforcée par le positionnement du vilebrequin 5mm plus haut que par le passé.

Le "triangle" qui détermine la position de conduite est plus ouvert que sur l'ancienne version, avec une position plus naturelle offerte par le guidon plus large de 12mm et placé 13mm plus haut ainsi que par la selle plus haute de 5mm (830mm). Le réservoir de carburant sans soudure apparente présente un aspect massif tout en offrant de larges évidements pour laisser tout l'espace nécessaire aux genoux.

Réglable, la fourche avant est un modèle Showa de type "Separate Function Fr Fork Big Piston" (SFF-BP). Elle abrite toutes les fonctions d'amortissement dans un seul bras, permettant de réduire le poids tout en offrant un confort et une efficacité de fonctionnement dans toutes sortes de conditions d'utilisation. Également signé Showa, le mono amortisseur arrière -dont le ressort est peint en noir pour 2020- est réglable en précharge et détente.

Une version "CB1000R+" est également disponible, équipée d'origine d'un système de passage rapide des rapports (quickshifter), de poignées chauffantes et d'un ensemble d'accessoires et d'équipements haut de gamme qui ajoutent encore au style de la machine : déflecteur d'instrumentation, déflecteur de garde-boue avant, couvre-selle, grille de radiateur, passage de roue AR…

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS