Prépa: MRS Oficina sublime la Z900RS

Article publié le 13/12/2018.

Après la superbe transformation de la Kawasaki Vulcan S en Café Racer il y a deux ans et de la naked Z650 sur un magnifique thème flat-track en 2017, MRS Oficina est de retour aux affaires avec la Kawasaki Z900RS, présentée lors du Mondial de Paris. 
 

Créativité, sportivité, élégance et souci du détail sont les mots clés de cette nouvelle vision. Un résultat somptueux rendu possible grâce à un travail artisanal, à la précision des pièces et à la passion des créateurs de la machine.
 
MRS Oficina explique: "Lors du dévoilement de la Z900RS en 2017 au Salon de la moto de Milan, j'ai immédiatement voulu préparer une moto à partir de cette base. Le modèle d'origine m'a vraiment séduit et je ne savais pas si quelqu'un allait me contacter pour un nouveau projet, j’imaginais instinctivement le résultat que je pouvais obtenir. Finalement, Kawasaki France s’est de nouveau fié à moi pour réaliser cette troisième collaboration. La Z900RS fait référence au mythique Z1 des années 70 et je suis très heureux d’y ajouter ma touche personnelle. J'ai essayé de conserver de nombreuses pièces d'origine telles que le phare et la fourche. Il y avait donc beaucoup de travail pour harmoniser les modifications et les pièces d'origine, et j'espère que le résultat final plaira au public ".

Côté modifications, MRS a fait appel à des matériaux haut de gamme tels que le titane, le carbone et l'aluminium. Seul l'avant du cadre est d'origine, l'arrière a été retravaillé afin de pouvoir supporter la selle et le double amortisseurs Ohlins à cartouche séparée. 
 
Excepté les commandes de frein et d'embrayage Beringer, la fourche avant, les commodos et les freins sont entièrement d'origine. Des bracelets Renthal et des commandes reculées Borani Racing du plus bel effet rendent la position de conduite typée Cafe Racer.

Les jantes en carbone Rotobox offrent un gain de poids d'environ 10 kg, tandis que la ligne d'échappement en titane a été réalisée avec un silencieux maison et un collecteur en provenance de l'accessoiriste japonais K-Factory. Une ligne qui permet d'enlever 3kg supplémentaires sur la balance.

Chez Moto80, c'est simple, nous la trouvons splendide et nous ne savons où poser nos yeux tant le travail réalisé est important: le té de fourche en alu fait maison surmonté par la tête de fourche qui intègre le phare à LED d'origine, le double amortisseur Öhlins, les jantes en carbone, la ligne d'échappement en titane, le garde-boue avant minimaliste, la boucle arrière et sa selle matelassée, sans oublier cette magnifique peinture...

Bref un travail d'orfèvre qui n'appelle qu'une question: à quand la prochaine réalisation des sorciers de Paris?

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS