Triumph Daytona 765, la sportive made in England

Par Julien Lahaye. Article publié le 29/08/2019.

Triumph étant devenu le motoriste exclusif du Moto2, on n’imaginait pas la firme Britannique se passer d’une sportive digne de ce nom dans son catalogue. Bonne nouvelle, c’est désormais chose faite avec la Daytona 765! Triumph a profité de "son" Grand Prix de Grande-Bretagne 2019 pour lever le voile…

Ne vous rendez pas tout de suite chez votre banquier: cette nouvelle sportive ne sera produite (pour l’instant) qu’à 1530 exemplaires: 765 machines pour l'Europe et l'Asie), et histoire de ne pas faire de jaloux, 765 autres exemplaires pour l'Amérique du Nord.

Intéressons-nous tout de suite à ce pourquoi vous êtes ici, les performances! Cette nouvelle Daytona embarque un 3 cylindres de 765cc, emprunté à la Street Triple RS mais pourvu de pièces et composants (soupapes d'admission en titane, pistons plus résistants, goupilles de goujons revêtues DLC conformes aux spécifications MotoGP, nouveaux profils de came, nouvelles trompettes d'admission, bielles modifiées) développés pour les machines du Moto2 grâce auxquels la Dayto atteint les 130ch à 12.250tr/min pour 80Nm à 9.750tr/min. Plutôt intéressant… D’autant plus que les Anglais ont greffé un échappement Arrow 3-en-1 plus proéminent que celui présent sur la Street Triple 765. 

Niveau châssis, on peut dire que les ingénieurs d'Hinckley ne se sont pas cassé la tête puisque la Daytona Moto2 765 reprend les éléments de la Daytona 675 R ayant déjà prouvé leur valeur: cadre et bras oscillant en aluminium, suspensions Öhlins NIX30 à l'avant et TTX36 à l'arrière. Notons tout de même la présence d’une nouvelle paire de jantes en alliage d'aluminium coulé à cinq branches de 17 pouces et d’étriers Brembo Stylema. Côté carénage, c’est un peu la déception: la nouvelle Daytona reprend les lignes de l'ancienne, mais en fibres de carbone, afin d'alléger au maximum la belle British. 

Côté électronique, la Dayto se modernise: tableau de bord TFT, cinq modes de conduite (Rain, Road, Rider, Sport et Track), quickshifter up and down, antipatinage et ABS sont au menu. 

Nous attendons encore le tarif définitif qui devrait être annoncé en septembre. Si cette nouvelle Triumph Daytona vous fait de l’oeil et que vous ne pouvez vous résoudre à attendre la version “standard”, sachez qu’il reste quelques rares exemplaires disponibles… mais faites vite, il n’y en aura pas pour tout le monde!
 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS