Un premier trimestre relativement positif pour le marché de la moto

Par Vincent Marique. Article publié le 04/05/2021.



Comme chaque mois, la Febiac a publié les statistiques des immatriculations sur les différents marchés. Celui des deux-roues motorisés conclut le trimestre sur un bilan assez satisfaisant, surtout vu le contexte actuel.

Confinement oblige, les chiffres d'immatriculations en glissement annuel, c'est-à-dire par rapport à la même période l'an dernier, ne sont pas du tout significatifs puisque par rapport à avril 2020, les immatriculations sont en hausse de carrément 262,3%, le premier trimestre se concluant par une augmentation des ventes de 42,3%.

Il est donc bien plus intéressant de comparer les chiffres de 2021 à ceux de 2019. Et là, l'éclairage est un peu différent puisque par rapport à avril 2019, les immatriculations ont enregistré le mois dernier une hausse de 6,1%.

Au cumul sur les trois premiers mois de l'année, et toujours par rapport à 2019, on note un recul de 3,2%. Une baisse qui s'explique en grande partie par les retards de livraison consécutifs à la difficulté pour les constructeurs de se fournir en semi-conducteurs et donc de disposer de ces fameuses puces électroniques dont sont toujours plus bardées nos motos...

Au niveau des marques, le trio de tête du mois écoulé est toujours emmené par BMW, qui devance Honda et Yamaha, une marque devancée au cumul du trimestre par Kawasaki.

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS