Baltus à l'arrivée de son premier GP en Moto3, Siméon 8e en MotoE

Par Vincent Marique. Article publié le 20/07/2020.

Deux pilotes belges étaient présents dans le paddock de Jerez. Avec des ambitions différentes.

 

Disputant sa deuxième saison en MotoE, désormais au sein du LCR E-Team, Xavier Siméon avait confirmé aux essais sa pointe de vitesse. 

Mais comme en MotoGP ou en Moto2, les écarts étaient extrêmement réduits entre les motos électriques conçues par l'Energica Motor Company. Dimanche, le pilote Zelos a dû se satisfaire de la 8e place d'une course remportée par le Français Eric Granado: "Nous avions pourtant le rythme pour un Top 5, mais malheureusement, il y avait un virage où j'étais un peu moins à l'aise en sortie de courbe et dans la ligne droite, les pilotes qui me suivaient pouvaient m'attaquer au freinage sans que je ne puisse en faire de même pour gagner des places. Les performances des machines étant identiques, j'ai dû me contenter de la 8e place. La preuve que le niveau est très relevé en MotoE."

Equipier de Xavier Siméon au sein de la galaxie Zelos, Barry Baltus découvrait quant à lui la Moto3, pouvant enfin effectuer ses débuts dans la discipline, son très jeune âge l'ayant empêché d'entamer la saison au Qatar. Se donnant intelligemment le temps d'apprendre et conscient de son déficit d'expérience, Barry remplissait avec brio sa mission première: rallier l'arrivée afin d'engranger un maximum de kilomètres.

"Une demi-heure avant le départ, le stress m'a envahi. Sans mes proches à mes côtés, c'était difficile de le contenir," reconnaissait honnêtement le Black Knight, qui terminait 24e de sa première course à ce niveau. "Ce que je retiens de ce premier Grand Prix Moto3, c'est déjà que c'est nettement plus long qu'en CEV. La prochaine fois, je prendrai aussi mon camelbak. 22 tours sans boire, c'est long. Vendredi prochain, à Jerez toujours, je pourrai entamer mon deuxième Grand Prix avec déjà bien plus d'expérience. Ici, aux qualifications, j'ai souffert car j'avais beaucoup d'essais en moins dans les jambes que mes adversaires. En attendant, avec le team, on va un peu profiter du soleil."

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS