Barry Baltus rejoint la renommée "Ajo Academy" en 2016

Par Vincent Marique. Article publié le 24/12/2015.

Sacré vice-Champion d'Espagne Moto4 à 11 ans seulement, le jeune pilote de Waret-l'Evêque, près de Héron, a séduit Aki Ajo et défendra ses couleurs en 2016. 

En Championnat d'Espagne Moto4, le talent de Barry Baltus a éclaté cette année au grand jour. Le tout jeune pilote Zelos a remporté trois courses, à Valencia, Aragon et Navarra, signé plusieurs Pole Positions, et terminé avec le titre de vice-champion.

En vue de la saison 2016, le célèbre Aki Ajo a souhaité intégrer notre compatriote dans son Academy afin de lui faire disputer le Championnat d'Espagne Pré-Moto.

La saison prochaine, Barry se retrouvera donc au guidon d'une Moto3 de 250cc développant 36ch. Malheureusement, il devra louper la première manche, n'étant pas âgé de 12 ans comme l'exige le règlement.

"Je suis très heureux de bientôt rencontrer Aki Ajo. C’est une grande chance. La saison prochaine, je vais monter en catégorie Pré-Moto3. Mais je ne pourrai pas participer à la première course, car je suis trop jeune," confirme Barry. "Mon objectif est de terminer dans le Top 3 ou Top 4. Je dois aussi être régulier. Mon père a toujours insisté là-dessus : je dois terminer les courses. La saison dernière, à partir d’Aragon, je me suis senti de mieux en mieux sur la moto. J’ai souvent fait la différence en fin de course. En 2015, j’ai découvert la plupart des circuits espagnols. J’ai progressé au fil des courses.'

"Barry est un garçon pétri de talent et travailleur," se réjouit Freddy Tacheny. "Il a été élevé dans cet état d’esprit : le travail, le travail et encore le travail. En intégrant les pilotes Zelos/Classic21, nous allons offrir à Barry un encadrement sur le plan physique avec Éric Lambert, sur le plan psychologique avec Philippe Godin et sur le plan technique, mais aussi un encadrement médiatique/marketing. Nous avons eu la chance d’être contactés par Aki Ajo en personne. Avec ses équipes, Aki Ajo a décroché 3 titres en Moto3 (Di Meglio, Marquez et Cortese) et le titre Moto2 en 2015 avec Zarco. C’est un team très sérieux et très organisé qui a détecté tout le potentiel de Barry."

"Il n’a aucune pression pour 2016 pour le Championnat d’Espagne Pré-Moto3," conclut le patron de Zelos. "Je veux surtout qu’il laisse libre cours à son talent. Il doit encore se construire, il vient d’avoir seulement 11 ans. Le rôle de son père Jean-Marie et de Michel Nickmans a été déterminant dans sa progression et le restera en osmose avec sa nouvelle équipe et Zelos avec l’objectif d’atteindre les sommets..."

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS