Iannone provisoirement suspendu pour dopage!

Par Motogp.com. Article publié le 17/12/2019.



En raison de substances non autorisées retrouvées dans ses urines, le pilote italien s’est vu interdire de participer à quelconque compétition moto par la FIM. 

La Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) a fait savoir à Andrea Iannone qu'il était provisoirement suspendu, conformément à l'article 7.9.1 du Code antidopage 2019 de la FIM. 

Cette décision a été prise après qu’un laboratoire, accrédité par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) à Kreischa b. Dresde, ait mis en évidence dans son rapport : un résultat d'analyse anormal, à une substance non spécifiée de la section 1.1.a) Stéroïdes anabolisants androgènes exogènes (SAA) de la liste des interdictions 2019', lors d’un prélèvement d’urine effectué en Malaisie le 3 novembre dernier.

Iannone a le droit de solliciter et d'assister à l'analyse de son échantillon B. En attendant, Andrea Iannone a été suspendu à compter de ce 17 décembre 2019. 

Il ne pourra donc participer à aucune compétition ou activité moto jusqu'à nouvel ordre. En vertu de l'article 7.9.3.2 CAD, Andrea Iannone peut demander la levée de sa suspension provisoire.

Le pilote italien a déclaré via son compte Twitter: "Je tiens à rassurer tous mes fans et Aprilia Racing que j'ai entière confiance en un épilogue positif à cette affaire."

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS