MotoGP: Ducati à la fête, Rossi sauve les meubles, Siméon en progrès

Par Julien Lahaye. Article publié le 06/08/2018.



La reprise du championnat a tenu toute ses promesses. Multiples dépassements et freinages de trappeurs, le tracé de Brno fût le cadre d'une lutte sans merci.

Au terme d'une course haletante, ce sont finalement les deux pilotes officiels Ducati qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Vainqueur de l'épreuve, le pilote Italien signe de la plus belle des manières son 100e GP au guidon d'une Ducati.

"Ce fût une course incroyable! Avant ce week-end j'étais très motivé car je savais que nous pouvions faire une belle course, mais je ne m'attendais vraiment pas à une victoire si spectaculaire! J'étais déjà très rapide lors de la première séance d'essais libres, samedi j'ai fait une superbe qualification et dimanche, j'ai eu une stratégie de course parfaite. Donc je suis très satisfait de mon week-end! J'ai pris la course tour après tour en essayant de comprendre tout ce qu'il se passait autour de moi et de voir le comportement des autres pilotes. J'ai bien couru sans jamais avoir surexploité  le pneu arrière et, même si je rencontrais un peu de difficulté lors des derniers tours, j'ai réussi à repousser Jorge et Marc, qui étaient tous deux très performants. "

Jorge Lorenzo pouvait également se montrer très satisfait de son week-end, qui, après un départ moyen de la seconde ligne voyait l'écart se creuser avec les hommes de tête. Bien plus à l'aise à partir du dernier tiers de la course, l'Espagnol a pu se battre pour le podium et c'est finalement en seconde position qu'il a franchi la ligne d'arrivée, signant le meilleur chrono en course par la même occasion.

"Je suis très content de ce résultat, mais je suis aussi très heureux pour le team. Nous avons bien pu inverser la situation car vendredi, nous étions en difficulté. Petit à petit, nous avons pu améliorer le set-up et nous avons pu trouver de bons réglages et une bonne stratégie de course. En course, j'ai géré la situation calmement, car il était primordial d'épargner les pneus afin d'arriver en fin de course dans les meilleures conditions possibles pour être capable d'attaquer. Je me sentais biene t la moto était très stable, bien que j'avais quelques difficultés à l'accélération. C'est dommage car je pouvais me battre pour la victoire, mais mon dépassement sur Marquez à deux tours de l'arrivée a permis a Dovi de prendre un peu d'écart et je n'ai pas réussi à revenir sur lui, il a fait une superbe course."

Parti en 3e position Marc Marquez a pu rester au contact durant toute la course, mais le dépassement de Lorenzo à deux tours de l'arrivée ne lui a laissé aucune chance de se battre pour la première place. Avec ce résultat, le leader du championnat accroît son avance à 49 points sur son poursuivant.

"Notre objectif ce week-end était d'étendre mon avantage au championnat, et c'est chose faite. Nous sommes arrivés ici avec 46+ points d'avance et nous repartons avec 49 points, c'est plutôt bien. Déjà samedi, je m'attendais à ce que les pilotes Ducati soient mes opposants, peut-être aussi avec Valentino... et effectivement ils étaient tous devant! J'étais prêt à en découdre mais honnêtement, c'était très difficile de se battre contre les Ducati, avec leur grosses accélérations et leur stabilité au freinage. Aujourd'hui, c'était ma 100e course en MotoGP, j'ai utilisé l'expérience acquise lors de ces courses. Si cela avait été ma deuxième ou troisième course MotoGP, j'aurais probablement essayé de tout faire pour gagner, mais c'était le 100ème et j'ai utilisé la sagesse. Cette troisième place est mon plus mauvais résultat cette année mais je suis content parce que nous avons terminé très près du sommet sur une piste où nous avons souvent du mal. Je suis confiant, car de meilleures pistes viendront pour nous. "

Quatrième au terme de la course, Valentino Rossi est le premier pilote à dépasser les 6000 points! Cette position lui permet également de se maintenir en seconde place au championnat à 49 points de Marquez.

"Je pense que ce week-end est positif pour moi. J'ai pris un bon départ, de bons premiers tours et je suis toujours resté devant avec les leaders. Le problème est que je n'étais juste pas assez rapide pour me battre contre Dovizioso, Marquez et Lorenzo. Mon rythme n'était pas assez élevé, malheureusement. C'est vraiment dommage car je visais vraiment le podium. En fin de course, je me suis bien battu contre Cal. J'ai pu le dépasser dans la dernière chicane et reprendre ma position, mais ce ne fût pas assez pour le podium."

Du côté de notre compatriote, bien qu'il ait terminé ce GP en dernière position, l'expérience semble tout de même avoir été positive. En effet, Xavier a pu se battre avec Luthi, Abraham et Guintoli. Malheureusement, Xavier dû rendre la main dans les derniers tours, son pneu arrière à l'agonie ne lui permettant plus de suivre le rythme.

"Honnêtement, je pense que ce fût une bonne course. J'ai pris un très bon départ, j'ai pu faire quelques dépassements lors du premier tour et je me suis senti très à l'aise sur la moto. Mais à 5-6 tours de l'arrivée, le grip du pneu arrière s'est vraiment dégradé et c'était vraiment très difficile de garder le contact avec Abraham et Guintoli. Mis à part cela, la course s'est plutôt bien déroulée et j'ai pu observer quelques petites choses qui me seront très utiles pour les courses à venir. A présent, nous partons vers l'Autriche, un tracé qui devrait bien correspondre à ma Ducati."


 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS