Petit point sur le MotoGP 2020...

Par Vincent Marique. Article publié le 02/06/2020.



Même si la situation actuelle reste particulièrement floue, attardons-nous quelques instants sur la manière dont pourrait se dérouler le MotoGP 2020. Le vrai, pas le virtuel évidemment...

La crise sanitaire liée au Covid-19 apposera son empreinte sur les compétitions sportives à long terme. Après l'annulation des Grands-Prix d'Allemagne, des Pays-Bas, de Finlande, d'Angleterre ou d'Australie, c'est le Japon qui a annoncé la semaine dernière ne pas pouvoir accueillir cette année les compétitions de la Dorna.

Mais, tout doucement, on commence à y voir un peu plus clair sur le calendrier qui devrait être finalement proposé aux concurrents et équipes des catégories MotoGP, Moto2 et Moto3.

La saison devrait être divisée en deux parties avec, de juillet à novembre, les compétitions européennes: le MotoGP devrait ainsi faire escale à Brno, Spielberg (programmés en août) et Misano (programmé en septembre), mais aussi évidemment entretemps aussi sur le sol espagnol, et à plusieurs reprises: Jerez (2 fois en juillet), Aragon, Barcelone et Valence. Tous ces événements devraient se tenir sans public et avec un personnel réduit.

Si les choses évoluent favorablement, le MotoGP pourrait disputer des épreuves sur d'autres continents en fin d'année. Les Grands-Prix de Thaïlande, Malaisie, États-Unis et Argentine n'ont en effet pas été formellement annulés pour l'instant. En association avec les circuits, la Dorna cherche de nouvelles dates à la fin du mois de novembre et en décembre pour ces épreuves.

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS