Pirelli fournisseur officiel de l'IDM jusqu'en 2019

Par Julien Lahaye. Article publié le 08/03/2018.

Le spécialiste italien du pneu de sport, qui est déjà fournisseur officiel du Championnat du monde Superbike de la FIM, développe ainsi sa position dans le domaine des championnats nationaux. 

Pirelli devient donc le fournisseur de pneus exclusif de tous les participants aux courses de catégorie Superbike 1000, Supersport 600 et 300, et Superstock 600. Le premier format de courses de motos allemand suit ainsi l’exemple d’autres compétitions de grand renom, comme le championnat du monde Superbike (WorldSBK) et le championnat Superbike de Grande-Bretagne (BSB), qui, voici quelques années, ont déjà opté pour Pirelli comme fournisseur officiel. Comme pour ces compétitions, les pilotes du Championnat IDM seront chaussés de pneus Diablo Superbike (dans la catégorie Superbike 1000) et Diablo Supercorsa (dans toutes les autres catégories). 

L’expérience faite dans ce type de compétitions a montré que le choix de pneus identiques pour tous se traduisait par une hausse générale des performances et augmentait globalement l'attrait du sport. « Cela est très positif en premier lieu pour le public, mais aussi, par contrecoup, pour les pilotes et pour les équipes, car cet intérêt pour la compétition se fait bien sûr ressentir au niveau des sponsors » , déclare Matthias Schröter, organisateur de l’IDM. « L’accord que nous avons conclu est un élément essentiel pour le développement et le succès de notre format. Ce qui compte aussi, c’est la place importante accordée par Pirelli à la promotion des talents. » 

« Il y a une bonne part de compétition sportive dans l’ADN de notre marque, ce qui fait que le développement du Championnat international de moto et du sport moto allemand en général nous tient beaucoup à cœur, explique Michael Müller, responsable des activités deux-roues pour la zone Allemagne, Autriche, Suisse et Benelux chez Pirelli. Nous sommes convaincus que, pour peu qu’on fasse les bons choix, l’IDM pourra être le tremplin vers une carrière internationale, pour les pilotes allemands comme pour leurs homologues des autres pays européens. Pour cela, il faut deux choses: des grilles de départ bien fournies et de qualité, et une bonne articulation avec les épreuves de championnat du monde Superbike. Nous voulons, dans ces deux domaines, faire tout ce que nous pouvons pour aider les organisateurs. » 

En sa qualité de nouveau partenaire de ce format, Pirelli a élaboré, en étroite concertation avec les responsables de l’IDM, un vaste plan de promotion incluant expressément les catégories jeunes pilotes 600 et 300. Aux termes de ce plan, Pirelli apportera, dans toutes les catégories de l’IDM, un soutien actif aux meilleurs pilotes pour les aider à accéder plus facilement à la catégorie supérieure. À cela s’ajoute une option en direction du championnat du monde: « Grâce à nos activités de fournisseur pneus pour le championnat du monde Superbike, nous avons tout au long de ces années noué de très bons contacts avec les organisateurs et les équipes de cette compétition, précise Michael Müller. Nous voulons profiter de ces liens pour permettre aux pilotes de l’IDM en ayant les capacités de se faire connaître le plus tôt possible sur la scène internationale, et d’acquérir ainsi de l’expérience. Comme nous sommes convaincus du potentiel de nos pilotes nationaux, nous avons budgétisé une somme médiane à cinq chiffres pour le programme de Pirelli en faveur des jeunes. » À côté des mesures visant à encourager les incursions dans le championnat du monde Superbike, Pirelli prévoit d’aider les pilotes en ayant les capacités à passer dans la catégorie des pilotes de championnat du monde. À l’instar des autres volets du plan de promotion, ce dispositif s’applique à toutes les catégories de cylindrées de l’IDM. 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS