Portimao: la bonne journée de KTM

Par Vincent Marique. Article publié le 23/11/2020.

Théâtre du dernier Grand Prix de la saison, le circuit de Portimao a offert - à huis clos hélas - un formidable show, qui s'est transformé pour une marque plus que les autres en récital.

En plus du titre en Moto3 grâce à Albert Arenas, la firme autrichienne s'est offert une 3e victoire cette saison en MotoGP, la seconde grâce à Miguel Oliveira, avec en prime le titre de Rookie de l'année pour Brad Binder. Chapeau bas...

Directeur de KTM Motorsports, Pit Beirer pouvait avoir le sourire ce dimanche, au Portugal, à l'issue d'un week-end de Grand Prix fertile en émotions.

La journée commençait idéalement pour KTM avec, en Moto3, la victoire de Raul Fernandez sur sa KTM du team Red Bull managé par Aki Ajo.

La 11e place d'Albert Arenas sur sa KTM RC4 était suffisante pour l'assurer du titre, une couronne largement méritée puisqu'Arenas a décroché cette année pas moins de trois victoires et cinq podiums dans cette catégorie particulièrement disputée. Au championnat, Arenas et sa KTM s'imposent devant les Honda de Tony Arbolino et Ai Ogura.

Une poignée d'heures plus tard, KTM était de nouveau aux anges. Auteur de la Pole, sa première en MotoGP, Miguel Oliveira dominait la course sur sa KTM RC16 du team Tech3. Et pour sa dernière course chez Tech3, l'équipe de Hervé Poncharal, qu'il quittera la saison prochaine pour rejoindre le team 'Factory' de KTM, le jeune dentiste portugais de 25 ans s'offrait sa deuxième victoire cette saison (après l'Autriche), un succès d'autant plus beau qu'il était décroché à domicile.

Cette victoire couronne pour la marque autrichienne une saison remarquable, celle de la percée, puisque les RC16 ont engrangé pas moins de 8 podiums et 3 victoires cette année. Brad Binder ouvrait le bal en Tchéquie, sur le circuit de Brno, avant que Miguel Oliveira réédite dans la foulée la performance sur le Red Bull Ring.

Pas de doute, l'an prochain, il faudra compter avec KTM et ses pilotes pour les titres mondiaux en MotoGP...

 

  

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS