Suspense maximal en World Superbike!

Par Vincent Marique. Article publié le 23/08/2021.



Si la situation apparaît plutôt limpide en MotoGP, le World SBK se révèle cette année particulièrement indécis.

Kawasaki et Rea ne dominent plus comme avant...

En MotoGP, Fabio Quartararo - la nouvelle pépite de Yamaha et de la discipline - se dirige tout droit vers un premier titre mondial étincelant, qui en appellera d'autres.

Par contre, en World Superbike, bien malin qui pourrait dire aujourd'hui quel sera le dénouement d'une saison 2021 particulièrement passionnante.

Ce week-end, le World SBK faisait escale sur le circuit de Navarra, en Espagne. Grâce à ses deux victoires et à sa deuxième place dans l'ultime course au guidon de sa Ducati, Scott Redding  - qui sera pilote BMW l'an prochain - a effectué une belle remontée au classement du championnat.

C'est aussi le cas de Toprak Razgatlioglu, auteur de deux podiums et victorieux dans la dernière course sur sa Yamaha du team Pata. Le pilote turc est ainsi revenu à la hauteur de Jonathan Rea au championnat.

Si le pilote de pointe de Kawasaki reste le candidat le plus sérieux à sa propre succession, le Britannique traverse actuellement une phase un peu plus délicate. À Navarra, il est monté trois fois sur le podium, mais sans pouvoir s'imposer.

Après 21 courses disputées cette année, les trois premiers du championnat sont regroupés en à peine 38 points!

Côté belge, les Kawa du team Pedercini restant désespérément abonnées aux dernières places, Loris Cresson s'est classé 17e de la Course 1, 20e de la Course de Superpole et 17e de la Course 2.

Le prochain rendez-vous est fixé à Magny-Cours du 3 au 5 septembre.

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS