Un Marquez qui rit, l'autre moins...

Par Vincent Marique. Article publié le 04/07/2017.

Si Marc Marquez s'est imposé en Moto GP, Alex a lourdement chuté au Sachsenring.

Avoir deux fils qui courent en Moto GP et en Moto 2, ce n'est certainement pas de tout repos pour Julià Marquez, leur père...

Ce week-end, le géniteur des deux pilotes est passé par toutes les émotions. En Moto 2, il a certainement frissonné comme beaucoup d'autres quand Alex chutait lourdement au quatrième tour. 

"Cette course ne s’est pas passé de la manière dont j’espérais conclure la première moitié du championnat", explique le cadet des frères Marquez. "Dès le deuxième tour j’ai commencé à avoir des problèmes de grip et j’ai mis eu une grosse alerte dans le virage sept en coupant les gaz. L’arrière a violemment décroché. La même chose s’est produite deux tours plus tard au virage et cette fois je n’ai rien pu faire pour éviter la chute..."

Légèrement touché au niveau des cervicales, Alex Marquez devra certainement passer quelques examens avant la prochaine course, à Brno.

Par la suite, c'était au tour de Marc Marquez de livrer une véritable démonstration en Moto GP. Longtemps talonné par l'étonnant Jonas Folger sur la Yamaha Tech3, le pilote officiel Honda finissait par distancer le pilote allemand, qui signait évidemment son meilleur résultat en carrière, pour remporter sa deuxième victoire cette saison. La 8e consécutive sur le Sachsenring... Le podium était complété par Dani Pedrosa, qui devançait les deux Yamaha officielles de Vinales et Rossi. 

Au Championnat du Monde, Marquez mène désormais les débats avec 129 points devant Vinales (124), Dovizioso (123) et Rossi (119). Avec quatre pilotes en 10 points, le championnat est particulièrement serré...

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS