Un triplé pour Yamaha, mais aussi quelques inquiétudes...

Par Vincent Marique. Article publié le 27/07/2020.

A l'issue du Grand Prix d'Andalousie, il est déjà possible de tirer les premières conclusions d'une saison qui sera à tous points de vue unique...

 

La France tient-elle son nouveau champion?

En remportant une victoire encore plus impressionnante que la première une semaine plus tôt, Fabio Quartararo a prouvé qu'il avait un mental à la hauteur de son talent. Lors de cette deuxième course à Jerez, le Niçois a devancé Maverick Vinales, le seul qui aurait pu l'inquiéter, et Valentino Rossi, son idole d'enfance. Avec deux victoires en poche, le Français réalise un début de saison absolument remarquable. De quoi en faire un candidat au titre. Oui, mais...

Yamaha a-t-il joué avec le feu?

En ayant déjà utilisé quatre ou cinq des... cinq moteurs autorisés pour l'ensemble de la saison 2020, les pilotes Yamaha - qu'il s'agisse du team 'officiel' ou du team Petronas - se retrouvent dans une situation assez délicate. Les pénalités pourraient rapidement tomber s'il s'avérait nécessaire d'ouvrir ces moteurs pour trouver l'origine d'un mal que nient les responsables du constructeur japonais.

Un titre dévalorisé sans Marc Marquez? 

S'il a participé aux essais du samedi, Marc Marquez a finalement décidé de ne pas disputer ce Grand Prix d'Andalousie afin de ne pas risquer d'entraver sa récupération après son opération à l'humérus. Son patron, Alberto Puig, a suscité la polémique à Jerez en affirmant que le titre du pilote qui sera Champion du Monde en fin de saison sera dévalorisé puisque Marquez a manqué une course... Une parole pour le moins maladroite. Chez Honda, la situation est inquiétante: sans son leader, la meilleure Honda a été la LCR de Nakagami, très beau quatrième. Alex Marquez a dû se contenter d'une maigre 8e place.

Les blessés ont-ils eu raison d'insister?

Comme Marc Marquez avant qu'il ne change d'avis, Alex Rins et Cal Crutchlow avaient décidé de participer à ce Grand Prix. Ils ont relevé le défi et atteint leur objectif: terminer. Le pilote officiel Suzuki a décroché les points de la 10e place et Crutchlow a terminé 13e et bon (au sens premier) dernier à un tour du vainqueur. Pas mal quand on voit les séquelles de leur chute survenue une semaine plus tôt!

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS