Vinales, Zarco, Bagnaia: le trio gagnant au Qatar

Par Vincent Marique. Article publié le 29/03/2021.

Lors de ce premier Grand Prix de la saison, la gestion des pneus a été encore plus importante que d'ordinaire. Au terme d'une course superbe à tous les égards, Maverick Vinales a imposé sa Yamaha officielle devant les Ducati de Zarco et Bagnaia.

Si le début de course était dominé par les Ducati, plus rapides en ligne droite, il était clair à mi-course qu'il faudrait tenir compte de la Yamaha de Maverick Vinales, en grande forme. 

L'Espagnol parvenait à prendre le meilleur au quinzième tour sur Pecco Bagnaia, l'auteur de la Pole, qui menait brillamment les débats depuis le départ. 

Gérant parfaitement son effort, l'officiel Yamaha s'envolait vers la victoire. Derrière lui, la bataille faisait rage jusqu'au bout. Revenu très fort, comme son équipier Rins, après un début de course relativement discret sur sa Suzuki officielle, Joan Mir se faisait déborder dans la dernière ligne droite par les deux Ducati de Johann Zarco et Francesco Bagnaia, qui franchissaient la ligne dans cet ordre. Avec donc le pilote Ducati Pramac devant l'officiel Ducati.

L'usure du pneu arrière a joué des tours à plusieurs pilotes. Ce fut le cas notamment de Jack Miller, qui devait se contenter de la 9e place avec sa Ducati, et de Fabio Quartararo, qui ne pouvait jusqu'au bout se battre pour le podium. Le Français de chez Yamaha terminait 5e.

Chez Honda Repsol, Pol Espargaro terminait 8e et Stefan Bradl 11e, juste devant Valentino Rossi sur sa Yamaha Petronas. Aprilia pouvait se réjouir par contre de la 7e place d'Aleix Espargaro. Situation plus difficile pour KTM avec les 13 et 14e places seulement de Miguel Oliveira et Brad Binder. 

En Moto2, la victoire est revenue à Sam Lowes devant Remy Gardner et Fabio Di Giannantonio. En Moto3, c'est Jauma Masia qui s'est imposé devant Padro Acosta et Darryn Binder.

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS