Zarco sanctionné pour l'accident de dimanche dernier

Par Vincent Marique. Article publié le 21/08/2020.



La FIM l'avait promis: les divers incidents ayant émaillé la dernière course du MotoGP sur le Red Bull Ring seraient examinés.

Si Petrucci s'en sort avec une simple remontée de bretelles, et si Oliveira et Espargaro s'en sortent sans sanctions, ce n'est pas le cas de Johann Zarco, jugé responsable du violent accrochage dans lequel il a été impliqué avec Morbidelli.

Les images, terrifiantes, ont fait le tour du monde. L'accrochage entre Zarco et Morbidelli dimanche dernier à Spielberg aurait pu tourner au drame, surtout pour Vinales et Rossi, spectateurs et acteurs involontaires de cet incident aussi spectaculaire que dangereux.

Après avoir entendu toutes les parties et examiné toutes les pièces disponibles, le collège des commissaires sportifs - composé notamment de l'ancien pilote Freddie Spencer - a décidé de sanctionner le pilote français, jugé auteur d'un comportement irresponsable.

La sanction est lourde: le pilote Ducati Avintia devra s'élancer du Grand Prix de Styrie depuis la voie des stands. Pour l'heure, la participation de Zarco n'est pas encore confirmée, le pilote ayant subi une opération du scaphoïde ce mercredi. S'il devait être forfait, la sanction serait reportée au Grand Prix suivant.

Comme l'accident en lui-même, cette décision a naturellement déjà suscité beaucoup de réactions, allant dans les sens les plus divers, et dépendant généralement de la nationalité des protagonistes...

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS