Le plaisir, fil rouge d’une édition particulière des Bikers’Classics 

Article publié le 07/07/2020.

En cette année de toutes les différences, DG Sport a réussi le tour de force de maintenir les Bikers’Classics au programme du Circuit de Spa-Francorchamps. Certes, ce millésime 2020 était inédit par rapport aux précédents, consistant en deux Track-Days réservés aux anciennes et aux side-cars du temps d’avant. Mais même dans ces conditions, la notion de plaisir a été omniprésente…

« Certes, ces Bikers’Classics 2020 étaient d’un genre différent, mais ce qu’il faut retenir, c’est que les pilotes présents ont pu pleinement profiter de deux journées de piste sans rencontrer le moindre souci, analyse Florian Jupsin, Bike Manager chez DG Sport. De l’avis général, le plaisir était omniprésent, car même à huis clos et avec des règles strictes à respecter côté sanitaire, enchaîner les séances sur le plus beau circuit du monde reste un privilège… »

A peine les motos ayant déserté la piste, l’équipe de DG Sport a entamé les préparatifs en vue des Bikers’Classics 2021. « On sera en effet de retour l’année prochaine avec un programme aussi prestigieux qu’alléchant, enchaîne Florian. Avant la crise qui s’est déclenchée à la mi-mars, nous avions bien avancé dans les préparatifs du millésime 2020. Tout cela est donc reporté d’un an, et on peut déjà vous annoncer de très belles surprises, un menu attrayant, bref, une édition des Bikers’Classics dans la lignée des précédentes, voire plus prestigieuse encore ! »

En maintenant deux jours durant une activité réservée aux passionnés sur le Circuit de Spa-Francorchamps, DG Sport a démontré que si tout est compliqué en 2020, rien n’est néanmoins impossible. Merci à tous les concurrents présents d’avoir honoré leurs engagements… et vivement la suite, avec le retour des stars et du public pour ce qui reste le plus grand événement motos anciennes en Belgique.

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS