Essai Michelin Anakee Adventure: En phase avec la réalité!

Par Bruno Wouters. Article publié le 24/05/2019.

Parmi les segments porteurs sur le marché de la moto, celui des trails remporte sans doute la palme, avec une offre particulièrement étendue chez la majorité des constructeurs. Si le parfum d’aventure qu’il dégage participe à son succès, la réalité se veut plus prosaïque, avec des machines qui ne quittent guère le bitume et proposées montées de pneus peu en adéquation avec leurs aptitudes tous chemins… Michelin ambitionne de corriger le tir.

La famille des pneus «trail» s’est bien diversifiée ces dernières années au sein de la vénérable entreprise auvergnate. Du coup, l’Anakee III n’y retrouvait plus tout à fait sa place, avec son profil 90% routier et 10% off-road, coincé entre le Road 5 Trail 100% routier et l’agressif Anakee Wild destiné aux plus baroudeurs avec son profil 50% routier, 50% off-road.

Michelin revient donc à un profil plus mixte pour cet Anakee Adventure, avec une balance 80% route, 20% off-road. Petit rappel, trois éléments importants déterminent la conception d’un pneu: sa sculpture, sa structure et sa composition, chacun de ceux-ci intervenant de manière fondamentale dans le comportement de l’enveloppe. En fonction du cahier des charges requis, de l’expérience du manufacturier et des progrès techniques, les choix sont validés en laboratoire, puis testés en conditions réelles.

Suivant les mesures et les impressions de conduite récoltées, les choix sont affinés et des variantes sont testées, jusqu’à l’élaboration du produit final. Le processus entier de développement aura pris trois ans pour l’Anakee Adventure! Contrairement à son prédécesseur, ce nouveau Michelin veut afficher, dès le premier regard, ses prétentions off-road avec un dessin en pavés expressif et bien marqué, ne laissant aucun doute sur ses prétentions.

Pour atteindre de bonnes performances routières, le dessin se fait plus compact au centre, gage d’une stabilité élevée, tandis que l’entaillement s’élargit progressivement vers les côtés, donc avec l’inclinaison du pneu en courbe, améliorant l’adhérence sur le mouillé. Les rainures s’ouvrent encore vers les flancs pour mieux optimiser le drainage. Enfin, l’adhérence hors route se voit confortée par un design entièrement rainuré sur toute la bande de roulement.

Bi-gomme

Mais ce qui différencie le dernier-né du deuxième producteur de pneumatiques au monde des autres pneus de la gamme est l’appel à des technologies habituellement appliquées aux pneus de route: les Michelin 2CT et 2CT+ (2CT pour «2 compound Technology»). Apparues en 2005 avec le «Power Race», ces technologies alliant deux mélanges de gommes distincts 100% silice, se voient appliquées pour la première fois sur un pneu trail.

Avec le 2CT, le pneu avant allie une bande de roulement plus dure et plus résistante à l’usure à des flancs plus tendres et accrocheurs qui favoriseront une meilleure adhérence. La technologie 2CT+ exploite le mélange central, plus dur, comme sous-couche rigide sous le mélange latéral plus tendre. Cette technique apporte à la sculpture un supplément de rigidité dans l’épaisseur de la matière. Elle améliore donc la stabilité sur l’angle tout en préservant un haut niveau d’adhérence.

Si Michelin travaille en partenariat étroit avec BMW depuis 2005 pour équiper les GS en première monte, Moto Guzzi a, pour sa nouvelle et très réussie V85 TT, également décidé de privilégier l’Anakee Adventure en première monte. Au-delà de ces deux marques, l’Anakee se destine aussi aux Honda Africa Twin, Yamaha Super Ténéré, Suzuki V-Strom, Triumph Tiger et autres KTM Adventure voire, pourquoi pas, à des scramblers comme la BMW R nineT ou ceux de Triumph…

BMW et Moto Guzzi

Pour juger des qualités de leur nouvelle enveloppe, que j’avais pu découvrir quelque temps auparavant lors de l’essai de la Guzzi V85 TT, le staff Michelin nous avait concocté un itinéraire très varié de quelques centaines de kilomètres au sud du Portugal, alliant un mixte de routes, souvent exigeantes et de tout-terrain, principalement de la piste. J’ai retrouvé avec plaisir les sensations discernées sur la Guzzi, faites de facilité et de transparence. L’Anakee se fait tout simplement oublier!

J’avais pu juger de ses capacités à enquiller avec vivacité et sans lourdeur les changements d’angles sur les routes sinueuses de la Sardaigne, les routes portugaises au revêtement parfois bosselé m’ont permis d’apprécier sa stabilité irréprochable à rythme élevé, avec des pointes à 200km/h derrière notre enthousiaste ouvreur, Dean, un des metteurs au point des pneumatiques chez Michelin, un rouleur qui maîtrise particulièrement son sujet! À nouveau, le pneu s’oublie, permettant une conduite sans arrière-pensée, avec un grip tout à fait digne des meilleurs pneus routiers! Les virages sont donc abordés avec gourmandise, le bonheur est au rendez-vous tout au long des kilomètres.

Les portions off-road seront attaquées avec le même enthousiasme, une fois les contrôles de traction déconnectés, histoire de s’amuser un peu. À nouveau, collé à la roue de notre ouvreur, je me régale, avec les pistes avalées parfois à plus de 160km/h en toute sérénité. À propos de vitesse, sachez que parmi les exigences de BMW figure, en premier, l’aptitude du pneu à autoriser 220km/h chrono en toute stabilité, sous peine d’élimination immédiate…

Conclusion

Bien sûr, on ne parle ni de franchissements, ni de bourbiers: l’Anakee Wild est là pour ça! On parle de pouvoir quitter le bitume et parcourir des chemins à l’adhérence précaire avec autant d’enthousiasme et de confiance que ce pneu en donne sur la route. En ce sens, le contrat est rempli! Après, restera la question de l’endurance. Mais au vu des enveloppes ayant parcouru le raid T3 Aventures Gringo en Amérique du Sud sur une BMW R 1200 GS, 7.900km dont 2.700 de pistes, avec pour résultat une usure à 15% pour l’avant, 30% pour l’arrière, tous les espoirs sont permis!

Les up

- Comportement routier

- Aptitudes en off-road léger

- Technologie bi-gomme

Les down

- Pas testé sur le mouillé…

- Endurance à valider

- Un dessin encore plus expressif?

Disponibilité: immédiate

Prix: voir distributeur

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS