Essai On a testé le jeans Vanucci Armalith 2.0

Par Bruno Wouters. Article publié le 15/11/2019.

Rouler en jeans, une tentation bien naturelle mais peu prudente lorsqu’il fait beau, sauf à privilégier un jeans moto. Hélas, ils peinent souvent à convaincre avec une coupe peu raffinée et de nombreux renforts… Sauf à choisir le Vanucci Armalith 2.0

Les up

- Style neutre

- Résistance à l’abrasion

- Confort

Les down

- Une seule longueur de jambes

- Protections de hanches en supplément

- Prix justifié mais conséquent

250€… Une somme pour un jean, fût-il destiné à la moto! Un prix aussi auquel l’entreprise allemande Louis ne nous avait pas habitué. Cette paire de jeans badgée Vanucci, une marque appartenant au groupe Louis Moto, mérite pourtant le détour pour de nombreuses raisons.

Si longtemps nous avons dû nous contenter de jeans doublés d’Aramide ou renforcés de Kevlar, le Vanucci fait appel, comme son nom l’indique, à l’Armalith, un tissu parmi les plus résistants du marché, composé d’un assemblage de coton teinté d’indigo pour l’aspect, de fibre UHMWPE (polyéthylène à ultrahaut poids moléculaire) pour la résistance et d’élasthanne pour le confort.

La résistance à l’abrasion est donc intégrée à la fibre textile, et non plus comme doublure du vêtement. L’Armalith ne se distingue guère de la toile denim de votre paire de Levi’s au toucher, préservant par sa souplesse et son élasticité un parfait confort, mais garantissant une résistance à l’abrasion cinq fois plus forte que le Kevlar, tout en se montrant la plus légère des fibres renforcées.

Pour vous donner une idée de la résistance en cas de chute, avec votre jean de ville, vous aurez le c.. à l’air après deux mètres de glissade, avec un jean renforcé au Kevlar après douze mètres, pour 54 mètres avec un jean Armalith! Et ne croyez pas que ce soit inutile: votre serviteur a testé pour vous la chute à 120km/h sur autoroute pour cause d’état dégradé de la chaussée. Il a glissé sur plus de 120 mètres…

Autre qualité du Vanucci, ses protections de niveau 2 pour les genoux sont d’une extrême finesse, procurant un confort qui ne nécessite pas de les enlever une fois arrivé à bon port. Plus cher qu’un jean de moins bonne qualité, moins cher pourtant que l’équivalent chez des équipementiers reconnus, le Vanucci brille par son confort et son efficacité, en sachant se montrer aussi neutre et discret qu’une paire de jeans classique.

Coloris: bleu, gris – Tailles: du 31 au 40 – Tarifs: 249,99€ – Infos: www.louis.be

Trouvez votre jeans Vanucci Armalith 2.0 sur le site web de Louis Moto!

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS