Essai SYM HD300: L’urbain élégant

Par Laurent Cortvrindt. Article publié le 21/10/2019.

Après la prise en main des Joymax Z 125 & 300 le mois passé, voici venu le temps de découvrir le nouveau HD300, une autre primeur 2019 du catalogue Sym. Un scooter grandes roues pratique, séduisant et au placement tarifaire compétitif.

Là où les Joymax Z jouaient la carte de la sportivité et des lignes radicales, le nouveau HD300 se positionne davantage comme un maxiscooter élégant et stylé. Ses formes sont plus rondes, plus consensuelles et, haut perché sur ses grandes roues de 16 pouces, avouons qu’il dégage une certaine prestance, surtout dans sa livrée Argent Mat avec selle brune. En nous présentant le HD300, les responsables de Sym insistent sur six points essentiels de ce millésime 2019: de nouveaux disques de freins et un nouveau maître-cylindre, un espace de rangement sous la selle de 38 litres, un bouchon de réservoir à ouverture facile, un crochet caché sur le tablier, l’installation aisée du top-case et, enfin, une prise de charge rapide QC 2.0 dans la boite à gants.

Sous la loupe

Le tableau de bord se révèle assez épuré et plutôt lisible, même si les chiffres n’apparaissent pas en taille maxi. À gauche, un cadran aiguille nous informe sur le régime moteur, à droite, un autre cadran aiguille indique l’état de la jauge tandis qu’au centre, on peut lire la vitesse à la fois en kilomètres par heure et en miles par heure. Toujours au centre mais dans la partie inférieure, un pavé LCD indique l’heure ou l’état de la batterie, ainsi que la température air ou l’odomètre, ou le trip ou le trip de l’huile, sans oublier la température du liquide de refroidissement. Sur le tablier, on retrouve un vide-poche non verrouillable mais pourvu d’une prise USB. Une paire de gants pourra aisément s’y ranger.

Au rayon des aspects pratiques, un crochet placé sur le tablier permettra d’attacher un sac. Mais attention, le plancher n’est pas parfaitement plat. Toujours à propos du tablier, notons qu’il protège très correctement les jambes mais par contre, faute de bulle, tout le torse se verra exposé aux caprices du vent. Sous la selle, nous découvrons un bel espace de rangement capable d’engloutir un casque jet XL ainsi qu’une combinaison anti-pluie. Au niveau des détails soignés, apprécions l’intégration des repose-pieds passagers, une belle selle surpiquée ainsi que d’agréables poignées de maintien pour passager. Par contre, les plastiques de notre machine qui affichait à peine 120km au compteur semblaient déjà patinés...

Sur la route

Comme avec les Joymax Z, nous n’aurons malheureusement pas droit à un essai marqué par un impressionnant kilométrage. Mais le parcours, assez sélectif puisque alternant longues lignes droites, chemins d’écoliers et secteurs pavés, nous a quand même permis de nous forger une première opinion suffisamment tranchée. S’il faut grimper un peu haut pour s’asseoir sur la selle, celle-ci ne pèche pas par un manque de moelleux. Par contre, davantage d’espace pour les jambes n’aurait pas été de refus. On ne peut les positionner que de façon pliée et, en butée, le guidon vient taper dans les genoux.

Dommage car le HD300 se révèle une machine particulièrement maniable avec laquelle il est extrêmement aisé de tourner très court. Un bon point pour les évolutions urbaines. Niveaux performances, rien d’exceptionnel à signaler, on tient le 130 compteur, ce qui est bien le moins que l’on puisse demander à un 300cc. Quant aux accélérations, elles se révèlent bien moins franches que sur le Joymax Z 300. Et si les freins s’acquittent correctement de leur tâche, les suspensions tapent pas mal sur les imperfections de la chaussée.

Conclusion

Comme c’est souvent le cas avec les produits Sym, voici un scooter au prix placé. Saura-t-il pour autant concurrencer les cadors de la division, comme le Honda SH? Si l’on se réfère à son volume de chargement et à son équipement, oui. Allez, plus qu’un peu de travail sur la finition...

Joymax HD300

Les up

- Tarif compétitif

- Volume de rangement

- Belle maniabilité

Les down

- Performances quelconques

- Pas de contrôle de traction

- Manque de place pour les jambes

Prix de base: 4.999€

Disponibilité: immédiate

Consommation: non communiquée

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS