So British!: AutoWorld met les plus belles anglaises à l’honneur!

Par Julien Lahaye. Article publié le 11/12/2019.

Endroit bien connu des amateurs de belles mécaniques, AutoWorld recèle de merveilles à (re)découvrir. Si, comme son nom l’indique, ce musée fait la part belle à l’automobile, les motos ne sont pour autant pas oubliées. Et en cette fin d’année, AutoWorld met en avant ce que l’industrie Britannique a fait de plus beau…

Avec plus de cent septante marques à son actif, parmi lesquelles les légendaires Ariel, Brough Superior, BSA, Excelsior, Norton, Triumph, Velocette, Vincent ou encore Royal-Enfield, AJS et Matchless, l’industrie motocycliste britannique a dominé le monde de la moto durant plusieurs décennies. 

Les motos Anglaises ont d’ailleurs largement contribué à ce que sont nos motos aujourd’hui. Les Anglais ont en effet l’un des passés motocyclistes les plus prestigieux, une histoire magnifique, des machines de légende et un attachement à leur patrimoine qui forcent le respect. Bien que l’Angleterre ait perdu de sa superbe avec l’arrivée des machines venues du pays du soleil levant, le pays continue à produire des motos d’exception, dotées d’une finition exemplaire, à l’image de Triumph ou de Norton.

L’exposition So British! retracera donc une bonne partie de cette période dorée, en rassemblant une quinzaine de motos d’exception. Parmi celles-ci, notons la présence d’une Norton Fastback de 1972, d’une Royal Enfield Meteor Minor de 1974, d’une Vincent 500 Comet, d’une Triton 650 6T Thunderbird de 54, de nombreuses Triumph ou encore d’une Vincent HRD Black Shadow de 53! Un travail de longue haleine réalisé par notre journaliste-essayeur Bernard Dorsimont. 

"Cela fait quelques années maintenant que je collabore avec l'équipe d'Autoworld et que je m'efforce de faire en sorte de ne pas oublier la moto qui, peu à peu, trouve sa place dans ce cadre magnifique.  Ici avec "So British", la liste des motos exposées est limitée et au travers de quelques modèles, il est simplement question d'évoquer l'ambiance extraordinaire de ces belles années à l'apogée de l'industrie britanique motorisée. Nous avons notamment fait venir quelques belles Triumph du National Motorcycle Museum. Et pour ceux qui n'ont pas encore visité le site, j'ajoute que l'endroit dégage un charme incomparable".

Triumph profitera de cet événement pour y dévoiler, le dimanche 15 décembre, ses nouveaux modèles 2020. Une occasion unique pour les fans de la marque Britannique de venir admirer gratuitement les derniers modèles 2020!

Les voitures aussi!

Bien entendu, les voitures seront elles aussi bien représentées. Pour l’occasion, plus de 50 voitures mythiques anglaises d’après-guerre - parmi lesquelles quelques véhicules rares et exceptionnels - seront installées dans ce décor londonien.

Seront présentes, non seulement toutes les marques existantes - Aston Martin, Bentley, Jaguar, Land Rover, Lotus, McLaren, Mini, Rolls Royce – mais aussi celles qui ne sont plus qu’un souvenir dans les mémoires des amateurs de voitures anglaises. Citons, par exemple, une Gordon Keeble dont il ne fut fabriqué que 99 exemplaires, ou encore une Jowett Jupiter et une Marcos… Et que dire des « Saloon cars », ces berlines si typiques du style britannique ! On y (re)trouvera aussi avec plaisir des Austin, Bristol, Hillman, Jaguar, MG, Triumph ou encore Vauxhall, pour n’en citer que quelques-unes.

 

Infos pratiques 

Quand? Du 13 décembre au 26 janvier 2020.

Ou? Autoworld, Parc du Cinquantenaire 11, 1000 Bruxelles

Tarifs: Adulte 14€, Senior (65+): 12€, Étudiant: 10€, Enfants (6 à 11 ans): 6€

Avant-première Triumph: Dimanche 15 décembre entre 13h00 et 17h00. (Inscription obligatoire via le site Web de Triumph).

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS