Essai TomTom Rider 550: le bon compagnon?

Par Julien Lahaye. Article publié le 27/11/2019.



À l’heure où nos smartphones révolutionnent notre quotidien, les fabricants de GPS se doivent de rivaliser d’ingéniosité afin de nous proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. Le TomTom Rider 550 propose des connections Wifi et Bluetooth et, bien entendu, ses excellents parcours à sensations!

La fonctionnalité première d’un GPS est de vous conduire d’un point A à un point B, le plus vite possible. Seulement voilà, lorsque l’on se balade à moto le dimanche ou lorsque l’on voyage, ce qu’on veut c’est du virolo, des courbes rapides, des épingles, du dépaysement… bref des sensations! Et cela tombe bien, c’est exactement ce que propose le TomTom Rider 550.

Fourni d’origine avec une solide fixation de type RAM, le montage s’avère aisé… mais peu pratique si l’on est propriétaire de sportive et que l’on ne dispose pas d’un adaptateur RAM monté sur la colonne de direction. La fixation au guidon nécessite en effet l’utilisation d’une clé afin de boulonner deux écrous. Il faut donc rester délicat et attentif durant le montage sous peine de griffer le carénage de votre belle.

Connectivité

Bien qu’il dispose de plus de 5 heures d’autonomie, le Rider 550 vous sera fourni avec deux câbles de charge, l’un par USB, l’autre à brancher directement à la batterie. Grande nouveauté de ce modèle: l’arrivée de connexions Wifi et Bluetooth. Très pratique, le Wifi vous permettra une liaison sans fil afin de mettre l’engin à jour et d’uploader sans aucune difficulté vos parcours créés grâce à l’application TomTom MyDrive, ou vos traces GPX.

Le Bluetooth est, quant à lui, utile afin de lier l’appareil à votre Smartphone et de bénéficier d’une mise à jour, en temps réel, des conditions de circulation mais aussi de profiter d’une liaison audio avec votre interphone afin de pouvoir accéder à l’assistance vocale et d’être averti des sms et des appels entrants.

Intuitive, l’application TomTom MyDrive vous permet non seulement de créer vos parcours sous forme de boucle ou d’un aller simple, le tout selon vos souhaits en matière de sinuosité et de déclivité du parcours, mais aussi de pouvoir directement uploader des tracés mis au point par d’autres utilisateurs, ou encore d’enregistrer un parcours effectué en groupe. Hyperpratique pour (re)partir à la découverte de contrées méconnues!

Facilité

Autre nouveauté intéressante: le processeur Quad-Core. Ce dernier procure au Rider 550 une belle réactivité. Le Rider est opérationnel en moins de 30 secondes. Finies donc les attentes interminables à l’allumage ou lors d’une correction de parcours! Tactile et étanche, l’écran de 4,3 pouces s'adapte aux conditions de luminosité ambiantes et répond à la plupart des gants. Toutefois, sachez que les gants hiver très épais semblent poser difficulté.

Pour le reste, ce Rider 550 s’est avéré un excellent compagnon de voyage, précis et audible en toute circonstance. Notons tout de même des limitations de vitesse pas toujours fidèles à la réalité ainsi que quelques reflets dérangeants par moment mais vite corrigés par un changement d’inclinaison de l’écran. Mais en définitive, ce Rider 550 s’avère bel et bien plus performant qu’une application.

Les up

- Réactivité

- Outil de (re)découverte

- Fini les câbles, vive le wifi!

Les dowm

- Tarif salé comparé à une app

- Pack standard sans antivol

- Fixation sur sportive

Coloris: noir – Taille: 136,8mm x 88,4mm x 30,5mm – Tarifs: 399,95€ – Infos: www.tomtom.com

 

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS